Benedict Cumberbatch, la star de "Doctor Strange 2", va héberger une famille ukrainienne

Publié le 29 avril 2022 à 11h28

Source : Sujet TF1 Info

L’acteur anglais attend actuellement l’arrivée de réfugiés fuyant la guerre pour les accueillir.
"Je veux leur donner un peu de stabilité après les troubles qu’ils ont connus", a-t-il déclaré cette semaine.
Il révèle également aider financièrement des ressortissants britanniques pour loger leurs proches venus d’Ukraine.

Il suit leur voyage "tous les jours". Alors qu’il est en pleine promotion de Doctor Strange 2, Benedict Cumberbatch pense avant tout à la famille ukrainienne qu’il s’apprête à accueillir chez lui dans les prochains jours. "Ils ont quitté le pays", a confirmé l’acteur anglais lors d’un évènement organisé mardi à Londres autour du prochain film des studios Marvel en salles le 4 mai. 

Il explique que les personnes concernées sont actuellement prises en charge par des médecins mais refuse d’en dire plus. "Ce serait une intrusion de leur vie privée et en dire trop sur leur date d’arrivée et la manière dont c’est organisé serait une intrusion de la mienne", a-t-il ajouté.

Une mission qu'il s'était donné le mois dernier

Benedict Cumberbatch assure à Sky News qu’il souhaite "leur donner un peu de stabilité après les troubles qu’ils ont connus". Et que ce retour à la normale se passera "au sein de son foyer" où il vit avec son épouse Sophie Hunter et leurs trois garçons. L’acteur anglais s’apprête à remplir une mission qu’il s’était donné en mars sur un autre tapis rouge, celui des Baftas, les Oscars britanniques. Interrogé sur la guerre en Ukraine, il avait salué le "nombre record de personnes volontaires pour ouvrir leurs maisons" au Royaume-Uni. "J’espère en faire partie moi-même", avait-il assuré.

"Nous devons faire plus que porter un badge. Nous devons faire des dons, nous devons mettre la pression sur nos politiques pour qu’ils continuent à créer ici une sorte de zone de sécurité, de paradis pour les réfugiés, pour ceux qui souffrent", avait martelé Benedict Cumberbatch, nommé cette année à l'Oscar du meilleur acteur pour The Power of the Dog. Ce jeudi, le gouvernement britannique a reconnu des retards dans la délivrance de visas aux réfugiés ukrainiens, rapporte le Guardian. Seul un réfugié sur cinq parmi ceux qui ont obtenu le fameux sésame finit par arriver au Royaume-Uni en raison d’une mauvaise transmission des informations par mail aux personnes concernées, selon le quotidien. 

Ce mardi, Benedict Cumberbatch a également révélé qu’il aidait financièrement des ressortissants britanniques à loger leurs familles venues d’Ukraine. "C’est très onéreux", a-t-il souligné pour justifier son coup de pouce. Le comédien travaille main dans la main avec l’ONG Refugees at Home pour aller encore plus et fournir "un soutien plus grand et nécessaire pour le traumatisme psychologique" dont souffrent les réfugiés ukrainiens. 

"Nous avons beaux être doux, généreux et accueillants en tant qu’hôtes, nous n’avons pas les compétences des professions centrées sur la santé mentale pour nous occuper de ça", insiste-t-il, se disant "très fier de ce que nous pouvons être en tant qu’humains quand nous agissons pour le meilleur".


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info