Harcèlement en ligne : Kanye West suspendu 24 heures par Instagram... et bientôt plus ?

Jérôme Vermelin
Publié le 17 mars 2022 à 12h02
Harcèlement en ligne : Kanye West suspendu 24 heures par Instagram... et bientôt plus ?

Source : AFP

Instagram a décidé de couper l’accès de Kanye West à son compte pour 24 heures.
Le rappeur multiplie les dérapages dans sa guerre en ligne avec le nouveau compagnon de Kim Kardashian.
Il s’en est également pris à l’humoriste Trevor Noah qui l’a cité en exemple des violences conjugales.

Pour Instagram, Kanye West a franchi la ligne jaune. Meta, la maison de mère du réseau social, vient d’annoncer au site TMZ que le compte du rappeur lui était interdit d’accès pendant 24 heures, confirmant une information de plusieurs médias américains. En cause ? La publication ces derniers jours de plusieurs messages violant les règles relatives aux discours de haine et au harcèlement en ligne.

L'escalade avec Pete Davidson

Pour l’artiste de 44 ans, cette décision est la conséquence d’une série de dérapages consécutifs à ses attaques répétées envers l’acteur Pete Davidson, le nouveau compagnon de son ex-épouse Kim Kardashian. Début mars, Kanye West avait mis en ligne une vidéo dans laquelle il kidnappait un personnage en pâte à modeler ressemblant étrangement à son rival… avant de l’enterrer jusqu’aux épaules dans un jardin. Une charmante attention qui aurait profondément choqué Kim Kardashian.

Kanye West / Instagram

En début de semaine, Kanye West a remis le couvert, cette fois en postant un cliché du sac à dos de sa fille North sur lequel était accroché trois pin’s : l’un représentant son père, l’un sa mère, et un troisième entre les deux figurant… un extra-terrestre. "Voilà le sac de ma fille lorsqu’on m’a laissé la voir", écrivait le rappeur en légende. "Ceci explique pourquoi je suis prêt à tout pour protéger ma famille. Comme le prêtre de ma propre maison. Ne t’inquiète pas North, Dieu est toujours vivant".

Kanye West / Instagram

Cette fois, Kim Kardashian lui a répondu aux yeux de tous, moquant l’attitude de celui dont elle est officiellement divorcée depuis le début du mois : "Arrête ton cinéma. Tu étais ici ce matin pour emmener les enfants à l’école." Il faut dire que dans sa quête désespérée pour récupérer son ex, le rappeur a investi dans une villa à 4,5 millions de dollars, à deux pas de chez elle à Malibu. Malaise…

Le week-end dernier, l’affaire a pris un tour presque cocasse lorsqu’un proche de Pete Davidson a fait fuiter sur les réseaux un échange de SMS savoureux entre ce dernier et le rappeur. "J’ai décidé de ne plus te laisser nous traiter comme tu le fais et de ne plus me taire. Grandis, bordel !", écrit l’acteur à Kanye West qui lui demande alors "Oh des grossièretés maintenant ? t’es où ?". Réponse cinglante : "Au lit, avec ta femme."

Cette guéguerre en ligne n’a pas échappé à l’humoriste Trevor Noah qui dans son talk-show, mardi soir, a expliqué que l’attitude de Kanye West lui a rappelé les violences conjugales dont sa propre mère a été victime. "Si Kim Kardashian ne parvient pas à y échapper, quelles chances ont les femmes normales de le faire ?", s’est interrogé le Sud-africain.

Lire aussi

Vexé, Kanye West s’en est rapidement pris à lui en publiant sur Instagram de multiples captures d’écran accompagnées d’insultes racistes. Une raison supplémentaire pour le réseau de suspendre le rappeur, suivi par plus de 15 millions d’abonnés, pour une durée déterminée. Avant une sanction plus radicale ? Les médias américains rappellent qu’en juin 2021, Facebook n’a pas hésité à bannir Donald Trump pour deux ans suite à l’assaut du Capitole…


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info