Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Harvey Weinstein bientôt transféré dans une prison de Los Angeles en vue d’un nouveau procès

La rédaction de LCI
Publié le 16 juin 2021 à 11h27
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

JUSTICE – Actuellement détenu à New York où il purge une peine de 23 ans, le producteur hollywoodien doit rejoindre "aussi rapidement que possible" la côte ouest des États-Unis où il est accusé de viol et agression sexuelle sur cinq femmes.

Il s'est plongé la tête dans les mains à l'issue de l'audience. Harvey Weinstein a appris ce mardi 15 juin qu'il serait prochainement transféré à Los Angeles où il pourrait être au cœur d'un nouveau procès. Emprisonné à New York où il purge une peine de 23 ans pour agressions sexuelles, le producteur hollywoodien déchu encourt jusqu'à 140 ans derrière les barreaux sur la côte ouest des États-Unis où cinq femmes l'accusent de viol et d'agression sexuelle.

À New York comme à Los Angeles, il nie tout ce qui lui est reproché

Ses avocats ont tenté de s'opposer à ce transfert depuis des semaines mais le juge du comté d'Erie, où l'ancien magnat est détenu, a rejeté leurs arguments qui mettaient notamment en avant la santé fragile de leur client, précise l'AFP. Il avait été placé à l'isolement en novembre pour une suspicion de Covid-19. Si aucune date n'a été fixée pour son transfert, le juge a demandé à ce qu'il intervienne "aussi rapidement que possible". Cité par l'AFP, un porte-parole du comté d'Erie a précisé que les procureurs de Los Angeles prévoyaient de venir chercher Harvey Weinstein "entre fin juin et mi-juillet"

Lire aussi

La ligne de défense du producteur ne devrait pas changer, lui qui nie tous les faits qui lui sont reprochés. Que ce soit pour les plaintes à Los Angeles ou à New York, il assure que ses accusatrices étaient consentantes. Plus de 90 femmes l'ont accusé de harcèlement ou d'agressions sexuelles. Un an après sa condamnation qui a été vue comme une grande victoire du mouvement #MeToo, l'homme âgé de 69 ans a fait appel du verdict new yorkais en affirmant que ses droits à la défense n'avait pas été respectés. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info