LIVE - Depuis les premiers témoignages contre Harvey Weinstein, les révélations se multiplient sur les pratiques de cette personnalité incontournable à Hollywood. Des dizaines de femmes, dont de nombreuses actrices, accusent le producteur le harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles et de viol. La police new-yorkaise a confirmé vendredi 3 novembre enquêter les viols évoqués par la comédienne Paz de la Huerta.

Ce live est à présent terminé. 

"IL EST COMME UN COCHON"


A son tour, l'actrice Paz de la Huerta accuse Harvey Weinstein. La jeune femme âgée de 33 ans affirme dans un article de Vanity Fair que le producteur l'a violée deux fois à son domicile à New York, en 2010. La première fois, ce dernier l'avait raccompagnée chez elle et a insisté pour monter boire un verre, avant de l'allonger de force et de la violer. Un mois plus tard, il l'a attendue dans le hall de son immeuble. Elle dit qu'elle avait bu ce soir-là : "Je n'étais pas en état. J'étais terrifiée (...) J'ai dit non". "C'était dégoûtant. Il est comme un cochon (...) Il m'a violée", poursuit-elle. La police new-yorkaise a indiqué être au courant de ces accusations et enquêter activement. Paz de la Huerta joue notamment dans la série de HBO Bordwalk Empire et dans le film de Gaspard Noé Enter the Void.

NOUVELLE ACCUSATION


La liste des méfaits attribués à Weinstein s'allonge encore. L'actrice américaine Annabella Sciorra, connue notamment pour son rôle dans "Les Sopranos", a raconté à son tour au New Yorker avoir été violée par le producteur au début des années 90. Après l'avoir reconduite chez elle après une soirée à New York, il aurait de nouveau frappé à sa porte, entrant de force, avant de la pousser sur le lit, de la violer et de tenter de lui imposer une fellation. "J'avais tellement honte", témoigne l'actrice, qui a sombré dans la dépression et a arrêté de travailler "plusieurs années".

WEINSTEIN PORTE PLAINTE CONTRE SA SOCIETE


Le magnat déchu d'Hollywood a porté plainte contre la maison de production qu'il a cofondée, demandant l'accès à son dossier personnel et à son compte d'emails tandis qu'il se défend d'accusations de harcèlement, agressions sexuelles et viols de la part d'une cinquantaine de femmes.

DEVOILER LA PEDOPHILIE A HOLLYWOOD


Dans une vidéo publiée sur Twitter, le musicien et acteur de 46 ans indique qu'il tente de lever dix millions de dollars pour financer un film qui ferait "une description honnête et vraie des abus d'enfants" dans le secteur du cinéma et de la télévision.

TÉMOIGNAGE

TOUT LE MONDE CONCERNÉ


Lady Gaga et l'ancien vice-préisdent américain Joe Biden se sont associés dans le cadre de It's On Us, une campagne initiée par Barack Obama pour changer les mentalités au sujet du harcèlement sexuel sur les campus. "Ça lui est arrivé à elle, et elle a manifesté un courage énorme et nous voulons éclaircir : "ça nous concerne aussi". Tout le monde doit intervenir pour arrêter les abus quand ils les voient et quand ils en ont entendu parler", explique l'ancien bras droit de Barack Obama dans cette vidéo partagée sur le compte Twitter de Lady Gaga.

ASIA ARGENTO

L'actrice italienne, une des premières à avoir dénoncé les agissements de Harvey Weinstein, se rappelle de son agression, qu'elle a raconté à "Envoyé Spécial", diffusé ce jeudi soir. Elle raconte comment le producteur a débarqué en peignoir après l'avoir invitée dans sa chambre, "la scène la plus absurde que j'ai jamais vue", comment elle s'était sentie "effrayée", et comment elle était à des années lumières d'imaginer qu'elle allait être violée.

NOUVELLE ACCUSATION DE VIOL



Une actrice norvégienne a affirmé mercredi avoir été violée par Harvey Weinstein, en 2008 à Londres.  L'actrice Natassia Malthe a raconté lors d'une conférence de presse à New York avoir rencontré le magnat hollywoodien à la soirée de clôture des Bafta, les récompenses britanniques du cinéma.


Quelques heures plus tard, Harvey Weinstein se serait présenté à la porte de sa chambre d'hôtel. Alors qu'il tambourinait en criant, elle lui aurait ouvert, par peur du scandale. Après qu'elle a refusé ses avances, le producteur se serait couché sur elle et l'aurait violée, a-t-elle expliqué. 


Une cinquantaine de femmes ont déjà fait état de faits de harcèlement, d'agression sexuelle ou de viol de la part du créateur du studio Miramax. 

PLAINTE

La société de production est, à son tour, dans la tourmente.

ENQUÊTE

Le magazine Envoyé Spécial diffusera demain le témoignage de l'actrice italienne.

SOLIDARITÉ

Les actrices Emma de Caunes et Asia Argento, qui ont toutes les deux dénoncé le comportement de prédateur de Harvey Weinstein, ont posé ensemble ce mardi à Paris. "Nous ne sommes pas des victimes, nous sommes puissantes."

SCANDALE


La Weinstein Company, que co-dirigeait Harvey Weinstein jusqu'à sa démission du conseil d'administration mardi dernier, est elle aussi au coeur du scandale d'abus sexuels.

MATT DAMON SORT DE SON SILENCE


Après avoir affirmé d'avoir été au courant de rien, Matt Damon fait marche arrière ce lundi. Dans l'émission d'ABC, Good Morning America, l'acteur affirme que Harvey Weinstein  était un "trou du cul". 


"Quand les gens disent : 'tout le monde savait', oui, je le savais. Je savais que c'était un trou du cul. Il était fier de ça. Je savais que c'était un coureur de jupons. Je n'aurais pas voulu me marier avec lui, mais ce n'est pas mon affaire, vraiment. Son niveau de prédation sexuelle n'était pas quelque chose que j'appréhendais réellement", a-t-il déclaré. Avant de confesser connaître le harcèlement sexuel dont a été victime l'actrice Gwyneth Paltrow. "Je n'ai jamais parlé avec Gwyneth de cela. Ben [Affleck] me l'avait dit. (...) Elle a été la première reine de Miramax, il en parlait toujours avec beaucoup de respect"

UNE PLAINTE DEPOSEE CONTRE ROZON


L'animatrice de télévision et productrice québécoise Julie Snyder a porté plainte pour agression sexuelle contre le producteur Gilbert Rozon auprès de la police de Montréal. Julie Snyder est également connue en France pour avoir animé l'émission "Vendredi, c'est Julie" sur France 2 au début des années 2000.

JAMES TOBACK ACCUSE A SON TOUR


Près d'une quarantaine de femmes ont accusé lundi le réalisateur américain James Toback de harcèlement et d'agressions sexuelles, commises sur plusieurs décennies.


Dans une longue enquête pour laquelle 31 actrices ou aspirantes actrices sur 38 ont accepté de témoigner à visage découvert, le quotidien Los Angeles Times affirme que James Toback, 72 ans, avait pour habitude de "rôder dans les rues de Manhattan à la recherche de jeunes femmes attirantes".  Son but: les attirer dans un entretien en tête-à-tête, en leur faisant miroiter une carrière d'actrice grâce à ses connexions dans le monde du cinéma. Le plus souvent, les jeunes femmes devaient répondre à des questions sur leur vie sexuelle puis regarder le réalisateur se masturber et éjaculer devant elles.

ENQUÊTE

La Weinstein Company est sous le feu d'une enquête portant sur les "droits civiques", ouverte par le procureur de New York, dans le cadre des multiples révélations à l'encontre du surpuissant producteur. L'autorité judiciaire soupçonne la société de production, qui a viré Harvey Weinstein quelques jours après le scandale, d'avoir dissimulé toutes les preuves démontrant que le harcèlement et la discimination sexiste régnaient entre ses murs. "Aucun New Yorkais ne devrait être forcé à aller sur un lieu de travail réglementé par l'intimidation, le harcèlement ou la peur."

HEATHER GRAHAM


La comédienne vue notamment dans Austin Powers est revenue dans le talk show matinal Today  sur son entrevue avec Harvey Weinstein : "Nous sentons que nous pouvons nous défendre et nous voyons qu'un prédateur peut se retrouver devant la justice. (...)Si nous ne parlons pas, on permet à cet homme de continuer à [harceler des femmes] pendant des années".   

TÉMOIGNAGE


L'actrice oscarisée Juliette Binoche s'exprime pour la première fois sur ses rapports avec le producteur Harvey Weinstein. Comme d’autres personnalités françaises ayant travaillé avec lui, l’actrice avait gardé le silence depuis le début des révélations.

MICKEY ROURKE 


L'acteur Mickey Rourke a déclaré au site TMZ qu'il se sentait désolé pour Harvey Weinstein. "Je me sens mal pour ce qui arrive à Harvey. Il a fait tellement de belles choses pendant des années, en essayant de faire des films respectables. Ce qu'il a fait est taré, mais nous vivons une époque de jalousie : tu as beau être au top, dès que tu tombes, ils te mettent dehors." 

CURE 


D’après le New York Post, le magnat déchu d’Hollywood prendrait quelques largesses avec sa cure de désintoxication. Harvey Weinstein serait, selon le tabloïd, "dans le déni de ses supposées agressions sexuelles, en répétant que toutes les relations étaient consenties".

Culture, médias et divertissement