Il était une fois, Jay-Z et Beyoncé (partie 3)

Amandine Rebourg
Publié le 12 septembre 2014 à 14h54
 Il était une fois, Jay-Z et Beyoncé (partie 3)

RÉTRO - Les 12 et 13 septembre prochain au Stade de France, Jay-Z et Beyoncé clôtureront leur tournée mondiale On the Run Tour. Cette série de concerts, considérée comme l'une des plus rentables de l'histoire avec près de 5 millions de gains par concert, a été l'objet de nombreuses rumeurs au sujet du couple. Contre vents et marées, le couple tient la barre. Ils en ont vu d'autres. Retour sur douze ans d'histoire d'amour où carrière et fortune s'entremêlent pour le meilleur... rarement pour le pire !

Entre 2009 et 2011, les évènements se bousculent pour le couple. En 2010, Beyoncé annonce une pause dans sa carrière : "J'ai juste besoin de vivre ma vie, d'être inspirée par de nouvelles choses", déclare t-elle. En 2011, elle se sépare de son père qui la manageait depuis ses débuts et fait face au scandale du concert pour le dictateur Mouammar Khadafi. Révélé par Wikileaks, la chanteuse avait monnayé un show privé pour la famille de Khadafi moyennant un million de dollars, reversé à une association humanitaire.

La pause dans sa carrière ne durera pas bien longtemps : le 24 juin 2011 sort 4, le quatrième album de la star. Le premier single, Run the World (Girls) est produit par Switch, un producteur anglais. Le clip de la chanson, tourné en Californie est acclamé par la critique musicale pour son côté visuel et ultra chorégraphié.

Deux mois après le lancement de son nouvel album, Beyoncé se produit aux MTV Video Music Awards. En interprétant "Love on top" , elle annonce qu'elle est enceinte de son premier enfant. Six mois plus tard, le 7 janvier 2012, la petite Blue Ivy naît à New York.

De son côté, Jay-Z s'attèle à un projet de disque avec Kanye West. Le groupe, The Throne sort l'album "Watch The Throne". Sur cet opus, les noms des compositeurs les plus prestigieux apparaissent : Q-Tip, les Neptunes, Swizz Beatz, Kanye West, ou encore Pete Rock et RZA. La crème de la crème du rap américain, en somme. L'un des singles, "Niggas in Paris" (enregistré à l'hôtel Meurice à Paris) s'est vendu à 3 millions d'exemplaires aux Etats-Unis. Un carton. Le morceau clôt chaque concert du duo, durant la tournée mondiale. Lors du troisième concert à Paris, Jay-Z et Kanye West reprendront le morceau douze fois d'affilée.


Amandine Rebourg

Tout
TF1 Info