Harrison Ford rajeuni dans "Indiana Jones 5" : "C’est bizarre, mais c’est mon visage !"

Publié le 9 février 2023 à 13h47

Source : Sujet TF1 Info

L'acteur américain a retrouvé le personnage d'Indiana Jones pour un cinquième volet au cinéma l'été prochain.
Dans la scène d'ouverture, il sera rajeuni de 35 ans grâce à un nouveau logiciel mis au point par la société de George Lucas.
La star, qui vient de fêter ses 80 ans, raconte cette prouesse technologique dans une interview au "Hollywood Reporter".

Si vous n’êtes pas (encore) au courant, Indy revient en 2023. En France, c’est le 28 juin prochain qu’on pourra découvrir Indiana Jones et le Cadran de la destinée, le cinquième volet des aventures du célèbre explorateur. Derrière la caméra, le grand Steven Spielberg a cédé son fauteuil à James Mangold, le réalisateur de Logan et Walk the Line. Mais devant, c’est bel et bien l’inusable Harrison Ford qui reprend du service.

Dans la toute première bande-annonce, dévoilée début décembre, les fans ont été interpellés par un plan aussi furtif que mystérieux. Indiana Jones est attaché à une chaise, habillé en uniforme nazi, une cagoule sur la tête. Lorsqu’on la lui retire, surprise : c’est un Harrison Ford rajeuni de plusieurs décennies qui apparaît sous nos yeux. Regardez à 00:43 dans la vidéo ci-dessous, c’est bluffant.

Ce n’est pas la première fois qu’une star hollywoodienne remonte le temps grâce à la magie de la "motion capture", développée à l'origine pour permettre à un acteur comme Andy Serkis de jouer Gollum dans Le Seigneur des Anneaux. Il y a eu Arnold Schwarzenegger dans Terminator Genysis, Will Smith dans Gemini Man, Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie 2, Michael Douglas et Michelle Pfeiffer dans Ant-Man et la Guêpe ou encore Robert De Niro et Joe Pesci dans The Irishman de Martin Scorsese sur Netflix.

Dans la plupart des cas, les comédiens tournent eux-mêmes la scène en plateau, des capteurs sur le visage. Numérisée, leur performance est ensuite retouchée par ordinateur pour obtenir le résultat qu’on connaît. Harrison Ford lui aussi s’est prêté au jeu. Mais il a bénéficié d’un tout nouveau logiciel, mis au point par les équipes de ILM (Industrial Light & Magic), la société d’effets spéciaux de George Lucas, le créateur d’Indiana Jones, mais aussi de la saga Star Wars, où il incarne Han Solo.

35 ans de moins d'un coup !

"Je n'aimais pas trop l'idée avant de voir la manière dont ils ont procédé", explique la star dans une grande interview qu’il vient d’accorder au Hollywood Reporter. "Ils disposent de tous les plans sur lesquels je figure depuis 40 ans que je travaille avec Lucasfilm. Je peux donc jouer une scène et grâce à l’intelligence artificielle, ils vont rechercher toutes images qui existent de moi sous le même angle et la même lumière. C’est bizarre, mais ça marche et c’est bien mon visage."

Dans Indiana Jones et le Cadran de la destinée, le rajeunissement de l’archéologue apparaîtra très tôt puisqu’il fera partie de la scène d’ouverture qui se déroule en 1944, durant la Seconde Guerre mondiale. Le personnage d’Indiana Jones étant né le 1er juillet 1899, il a donc 45 ans lorsqu'on le découvre en bien mauvaise posture. Or dans la vraie vie, Harrison Ford vient de fêter ses 80 bougies. Son lifting numérique lui a donc permis de gagner 35 ans !

Dans The Hollywood Reporter, l’acteur se confie d'ailleurs sur son incroyable longévité. Jouer la comédie, "c’est là où je me sens le plus utile", assure-t-il. "C’est le métier que je connais le mieux. J’ai perdu mes talents de menuisier et je ne sais pas jouer du violon. Mais je suis toujours aussi excité à l’idée de raconter une histoire. Je pense que c’est une activité de service. Nous en avons besoin."


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info