Meghan et Harry : l'interview qui fait trembler la couronne britannique

Serena Williams dénonce le sexisme et le racisme subis par son amie Meghan Markle

Rania Hoballah
Publié le 8 mars 2021 à 10h55
Serena Williams et Meghan Markle se sont rencontrées en 2010 lors de la finale du Super Bowl.

Serena Williams et Meghan Markle se sont rencontrées en 2010 lors de la finale du Super Bowl.

Source : AFP

AMITIE - L'ex-numéro un mondial de tennis a publié un long message pour soutenir son amie après la diffusion de l'interview très attendue chez Oprah Winfrey.

Elle a tenu à soutenir publiquement son amie. Serena Williams a publié un long message sur Twitter pour saluer le courage de Meghan Markle, qui s'est livrée à cœur ouvert lors d'une interview très attendue chez Oprah Winfrey ce dimanche soir sur CBS. "Meghan Markle, mon amie désintéressée, vit sa vie - et montre l'exemple - avec empathie et compassion. Elle m'apprend tous les jours ce que signifie être vraiment noble", a réagi la joueuse de tennis. 

Durant cette interview-fleuve, l'épouse du prince Harry a livré des confessions choc sur son expérience avec la monarchie britannique. Harcelée par les tabloïds britanniques, l'ex-comédienne de Suits a notamment avoué qu'elle avait sérieusement pensé au suicide alors qu'elle était enceinte du petit Archie. Elle a également fait part des "inquiétudes" de certains membres de la famille royale qui se demandaient "à quel point la peau du nouveau-né serait foncée" quand il naîtrait. 

Lire aussi
Meghan et Harry, l'interview chocSource : TF1 Info
JT Perso

"Ses paroles illustrent la douleur et la cruauté qu'elle a vécues", a poursuivi la championne de tennis. "Je connais de très près le sexisme et le racisme que les institutions et les médias utilisent pour calomnier les femmes et les personnes de couleur afin de nous minimiser, nous briser et nous diaboliser", explique Serena Williams qui pointe du doigt les conséquences "dévastatrices, isolantes et trop souvent mortelles" de l'oppression dont sont victimes les personnes de couleur. "Je veux que la fille de Meghan, ma fille et votre fille vivent dans une société animée par le respect", a-t-elle conclu.

Révélée lors de l'investiture de Joe Biden, la jeune poétesse Amanda Gorman a également réagi à la diffusion de cette interview choc. "Meghan était la plus grande opportunité de changement, de régénération et de réconciliation de la Couronne dans une nouvelle ère. Ils n'ont pas seulement maltraité sa lumière, ils l'ont ratée", a analysé la jeune femme de 23 ans sur son compte Twitter. "Je ne sais pas si cela changera la famille royale, mais la force de Meghan redéfinira certainement la notion de famille partout", a-t-elle précisé. 


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info