Meghan et Harry : l'interview qui fait trembler la couronne britannique

Harry et Meghan : le prince a parlé avec William et Charles, selon une proche

M.L. avec AFP
Publié le 17 mars 2021 à 7h24, mis à jour le 17 mars 2021 à 15h30
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

POLÉMIQUE - Dix jours après la diffusion d'un entretien explosif accordé par Meghan Markle et le prince Harry, ce dernier aurait rétabli contact avec son père et son frère, selon une amie du couple.

Deux heures d’entretien et des révélations en cascade. Le 7 mars dernier, le prince Harry et l’ancienne actrice Meghan Markle accordaient un entretien à la star de la télévision américaine Oprah Winfrey. Une interview dévastatrice où le couple avait enchaîné les remises en cause du traitement qui leur avait été réservé au sein de la famille royale britannique.

Si les accusations de racisme envers l’enfant à naître des Sussex ont fait les gros titres et alimenté les polémiques autour de la monarchie, c’était également l’occasion pour le petit-fils d’Elizabeth II d’exprimer ses regrets sur l’état des relations avec son père et son frère aîné. Or, selon une proche, les trois hommes ont depuis repris contact.

Harry a parlé à son frère et aussi à son père. On m'a dit que ces conversations n'avaient pas été productives, mais ils sont heureux d'avoir au moins démarré cette conversation.

Gayle King, animatrice de CBS This Morning

Lors de l’interview, Harry et Meghan revenaient sur les raisons de leur installation aux Etats-Unis. L’Américaine rapportait notamment qu’au cours de sa grossesse, un membre de la famille royale, resté anonyme, s’était inquiété de la couleur de peau de leur fils Archie. Son époux s’était quant à lui dit "vraiment déçu" par le manque de soutien du prince Charles, son père ayant, selon lui, arrêté de lui répondre au téléphone. Il expliquait également s’être éloigné de son frère William. Ce dernier ayant par la suite assuré que la famille n’était "pas du tout raciste".

Après plusieurs jours de silence, Buckingham avait finalement réagi à ces accusations. Elizabeth II s’était ainsi fendue d’un rare communiqué évoquant des problèmes soulevés "préoccupants" qui "seront évoqués par la famille en privé". Une réponse qui n’a pas satisfait le couple, selon Gayle King, qui affirme les avoir joints par téléphone la semaine dernière. "Tout ce qu'ils voulaient, c'est que la couronne intervienne et pour dire à la presse d'arrêter avec ces histoires mensongères, inexactes et injustes qui sont teintées de racisme", a affirmé la journaliste, qui assure que les Sussex "veulent se réconcilier" avec la famille.


M.L. avec AFP

Tout
TF1 Info