"J'ai essayé de le cacher" : Virginie Efira se confie sur sa grossesse à 46 ans dans "Quotidien"

Publié le 18 mai 2023 à 11h01, mis à jour le 18 mai 2023 à 11h53

Source : Quotidien

La comédienne fraichement césarisée est enceinte de son deuxième enfant.
Invitée sur le plateau de "Quotidien", elle confie qu'elle a tout fait pour cacher sa grossesse durant les premiers mois.
"Faire un enfant à mon âge, ça a à voir avec l'espoir", a également admis Virginie Efira dans le magazine "Elle".

L'année 2023 aura été celle des bonnes nouvelles pour Virginie Efira. Fraichement auréolée du César de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Revoir Paris, l'ex-animatrice attend, à 46 ans, son deuxième enfant avec le comédien Niels Schneider. Déjà maman d'une petite Ali, âgée de 10 ans, fruits de ses amours avec le réalisateur Mabrouk El Mechri, Virginie Efira était invitée sur le plateau de "Quotidien", ce mercredi 17 mai. 

L'actrice qui a officialisé sa grossesse en posant pour la couverture de Télérama, puis en Une du magazine Elle, est revenue sur cette heureuse nouvelle qui suscite beaucoup de curiosité. "Vous savez, dans le 11ème arrondissement, je ne sens pas une curiosité massive ! Ce qui est plus complexe peut-être, bon, je ne vais pas parler de ma gestation...", s'est-elle amusée. 

Faire un enfant à mon âge, ça a à voir avec l'espoir
Virginie Efira

Si elle n'a pas très envie de s'étaler sur sa grossesse, Virginie Efira admet que c'est toutefois très compliqué d'éviter le sujet à présent. D'autant qu'avoir un enfant à 46 ans, c'est tout un symbole. "Faire un enfant à mon âge, ça a à voir avec l'espoir. On vit dans un monde tellement bizarre", avait d'ailleurs admis Virginie Efira dans Elle

Amusée par l'engouement autour de son ventre rond, la comédienne, qui met un point d'honneur à préserver sa vie privée, admet qu'elle a caché sa grossesse les premiers mois en raison des risques de fausse couche qui existent pour toutes les femmes. "Au début, j'essayais de le cacher. Les César par exemple, c'était tôt. J'étais en apnée continuelle, admet-elle. Ce que je n'arrive plus à faire là..." 

"Comment voulez-vous que je le cache ?", a-t-elle poursuivi. "J'ai un film qui sort. Je ne vais pas non plus le dissimuler... Je n'en fais pas une sorte de publicité personnelle, quoique là", poursuit-elle, sourire aux lèvres, face à Yann Barthès. Une chose est sûre,  elle ne va pas passer inaperçue au Festival de Cannes où elle présentera deux films : L’Amour et les Forêts, réalisé par Valérie Donzelli, et Rien à perdre, de Delphine Deloget.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info