Johnny Depp au Hellfest : des fans ravis, mais encore des polémiques

Publié le 16 juin 2023 à 11h54, mis à jour le 19 juin 2023 à 15h06

Source : TF1 Info

L’acteur américain s’est produit jeudi soir avec le groupe Hollywood Vampires dans le cadre du célèbre festival en Loire-Atlantique.
Le héros de "Pirates des Caraïbes", qui vient de fêter ses 60 ans, portait une attelle, suite à une blessure à la cheville.
En amont du concert, la direction du festival avait défendu la présence de la star, accusée de violences conjugales par Amber Heard.

C’est sur ses deux jambes, mais équipé d’une attelle, que Johnny Depp est monté jeudi soir sur la scène du Hellfest, le célèbre festival de metal qui se déroule à Clisson, en Loire-Atlantique. Cinq ans après une première apparition, l’acteur américain s’y est produit avec les Hollywood Vampires, le groupe qu’il a fondé avec le chanteur Alice Cooper et le guitariste d’Aerosmith, Joe Perry.

Fin mai, le héros de Pirates des Caraïbes avait été contraint de reporter plusieurs dates suite à une fracture à la cheville gauche, survenue après son périple au Festival de Cannes où il était venu présenter Jeanne du Barry, le film de Maïwenn où il interprète le roi Louis XV. Remis sur pied, il a retrouvé ses vieux camarades le week-end dernier, fêtant ses 60 lors d’un concert en Roumanie.

Le Hellfest défend sa présence

Au Hellfest, Johnny Depp a été accueilli par une foule enthousiaste, comme en témoignent de nombreuses vidéos postées sur les réseaux sociaux ces dernières heures…

Au Festival de Cannes, la venue de Johnny Depp avait été dénoncée par un collectif d’actrices, déplorant que la manifestation "déroule le tapis rouge aux hommes et aux femmes qui agressent". Une référence aux accusations de violences conjugales prononcées par Amber Heard contre Johnny Depp. Mais aussi à l’agression du journaliste Edwy Plenel par Maïwenn.

En amont du Hellfest, sa direction avait défendu la présence cette année de Johnny Depp, mais aussi de Tommy Lee, le batteur de Mötley Crüe condamné à six mois de prison en 1998 pour avoir frappé Pamela Anderson, ainsi que de Tim Lambesis, le chanteur du groupe As I Lay Dying qui a effectué trois ans de prison pour avoir enrôlé un tueur à gages... dans le but de tuer sa femme.

"À partir du moment où l’artiste n’est pas interdit de se produire en France et qu’il y a une demande de notre public, on le programmera", a déclaré dans 20 Minutes le patron du Festival Ben Barbaud. "Il y a eu cette année beaucoup de bruit autour de Johnny Depp, mais il a le droit de se produire en France, son groupe a beaucoup de fans. Donc, nous, on continue comme ça."


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info