Johnny Depp vs. Amber Heard : le procès qui fascine Hollywood

Johnny Depp vs. Amber Heard : la bande-annonce du téléfilm sur le procès de l'année est sortie... super nanar en vue ?

Jérôme Vermelin
Publié le 29 septembre 2022 à 13h16
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La plateforme de streaming Tubi diffusera à partir de vendredi le téléfilm "Hot Take : The Depp/Heard Trial".
Cette fiction raconte, comme son titre l'indique, le retentissant procès entre Johnny Depp et Amber Heard.
Si les deux acteurs font de leur mieux pour ressembler à leurs modèles, difficile de garder son sérieux devant la bande-annonce.

Faut-il en rire ou en pleurer ? À vous de juger. La plateforme de streaming américaine Tubi vient de dévoiler la bande-annonce de Hot Take : The Depp/Heard Trial, une fiction consacrée au procès le plus sulfureux de l’année qui sera disponible gratuitement à partir de vendredi. D’emblée, on est saisi par le manque de ressemblance des deux comédiens avec les ex-époux, comme si on assistait à une reconstitution judiciaire avec deux mauvais sosies. 

Star de la sitcom Des jours et des vies, Mark Hapka a beau mâchonner son chewing-gum aux audiences et marmonner son innocence, on a plus l’impression qu’il imite la star de Pirates des Caraïbes qu’il ne l’incarne vraiment. Vue dans le film d’horreur Alone in the Dark, Megan Davis s’est elle aussi inspirée de la garde-robe de son modèle. Pour le reste…

Au vu de ces premières images, tout porte à penser que la réalisatrice Sara Lohman et le scénariste Gyu Nicolucci ont décidé de ne pas prendre parti pour l’un ou l’autre des protagonistes. "Ce n’est pas une vie, personne ne devrait avoir à traverser tout ça", dit leur Johnny Depp à la barre. "J’ai le droit de dire ce qui m’est arrivé", rétorque son ex à la barre. "Ce procès, c’est à propos de la vérité", dit plus loin la comédienne Melissa Marty qui incarne l’avocate Camille Vasquez.

Rappelons que le 1er juin dernier, Amber Heard a été reconnue coupable de diffamation envers Johnny Depp, suite à une tribune parue en 2018 dans le Washington Post où elle se présentait comme une victime de violences conjugales, sans toutefois nommer son ex-mari. Elle a été condamnée à 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

Lire aussi

Johnny Depp a toutefois été condamné à lui verser 2 millions de dollars, les jurés ayant considéré que la jeune femme avait été diffamée par l’un des avocats de la partie adverse. Amber Heard, qui a maintenu ses accusations dans une interview choc accordée à la chaîne CBS, a depuis annoncé son intention de faire appel du verdict.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info