AUX FOURNEAUX – La reine d’Angleterre part en quête du meilleur pudding du pays pour marquer son "jubilé de platine". Tous les apprentis cuisiniers du Royaume-Uni dès l’âge de 8 ans peuvent s’inscrire pour proposer des recettes originales qui vont bien au-delà de la simple crème caramel.

À événement exceptionnel, dispositif hors du commun. Le Royaume-Uni s’apprête à célébrer comme il se doit les 70 ans de règne d’Elizabeth II, qui a accédé au trône le 6 février 1952 à l’âge de 25 ans. Unique monarque britannique à fêter son jubilé de platine, la nonagénaire donne rendez-vous à ses sujets en juin pour quatre jours – dont deux fériés – de festivités. L’occasion d’assister à plusieurs grands défilés dans tout le pays et de se réunir lors de street parties, les fêtes de rues dont les Britanniques ont le secret. 

Le chef de la reine sera dans le jury

À table à ce moment-là ? Un tout nouveau pudding, dont la recette aura été partagée à toute la nation à l’issue d’un grand concours. Buckingham Palace a annoncé le lancement d’une compétition à laquelle tous les apprentis cuisiniers du royaume peuvent participer à condition d’avoir plus de 8 ans. Leur mission, s’ils l’acceptent : "créer la parfaite recette du pudding de platine". Sauf que si dans l’imaginaire collectif pudding rime avec crème caramel peu ragoûtante, le terme englobe une très grande variété de préparations.

"Même si le terme pudding est devenu synonyme de dessert au Royaume-Uni, tous les puddings ne sont pas des desserts, alors que tous les desserts sont des puddings selon le sens moderne du monde", précise le site officiel du concours qui détaille tous les types de pudding. Sont ainsi éligibles les tartes, tourtes, crèmes, gelées, pains perdus et même raviolis. De quoi ravir les palais aiguisés du jury présidé par Dame Mary Berry, une légende de la cuisine outre-Manche qui était l’une des juges de la version britannique du "Meilleur pâtissier". 

Mark Flanagan, chef particulier d’Elizabeth II à Buckingham, fait aussi partie des 8 personnalités qui départageront les concurrents. Cinq finalistes seront choisis pour aller à la rencontre des juges à la mi-mars avec une recette qui devra être totalement originale, facile à reproduire et digne d’une reine. L’histoire ne dit pas si la souveraine sera en coulisses pour elle aussi prendre sa part du gâteau.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info