Après des propos antisémites, Kanye West lâché de toutes parts

Kanye West : ses comptes Instagram et Twitter suspendus après des publications jugées antisémites

Publié le 10 octobre 2022 à 6h45
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les comptes Instagram et Twitter du rappeur Kanye West ont été suspendus après des propos jugées antisémites.
D'autres violations du règlement d'Instagram lui avaient valu par le passé une interdiction de publication sur le réseau social.

Seconde suspension de compte pour Kanye West. Après une première interdiction temporaire de publications sur Instagram en mars dernier, le réseau social et son concurrent Twitter ont décidé de restreindre ce dimanche les comptes du rappeur américain après ses propos jugées antisémites. D'après le média américain CNN, Kanye West a notamment relayé une capture d’écran dans lequel il affirmait que le rappeur Diddy était "contrôlé" par les "juifs".

Une porte-parole de Twitter a indiqué ce dimanche 09 octobre que le compte du rappeur avait été verrouillé en raison d'une violation du règlement du réseau social. Du côté d'Instagram, une porte-parole de la maison mère, Meta, a affirmé que le groupe avait effacé le contenu - sans vouloir préciser lequel - figurant sur son compte, également pour violation de son règlement. 

Des propos racistes qui se multiplient

Dans une de ses publications contre le rappeur Diddy, Kanye West avait écrit : "Je vais t'utiliser comme exemple pour montrer aux personnes juives qui t'ont dit de m'appeler que personne ne peut me menacer ou m'influencer". Sur Twitter, il a également affirmé qu'il allait s'attaquer aux juifs dans une publication qui n'est plus accessible, le réseau social indiquant qu'elle enfreignait ses règles.

Le rappeur Kanye West, aussi connu sous le nom de "Ye", enchaine les polémiques et propos controversés. Sa tenue lors de la Fashion Week à Paris avait fait polémique avec un t-shirt proclamant "White Lives Matter" ("La vie des Blancs compte", en anglais), slogan s'opposant directement au "Black Lives Matter", expression emblématique des manifestations antiracistes de l'été 2020 aux États-Unis.

Lire aussi

Jeudi dernier, l'ex-mari de Kim Kardashian avait aussi attaqué l’entrepreneur milliardaire et mari d’Ivanka Trump, Jared Kushner, de confession juive. Il avait estimé que sa participation au traité de paix entre Israël et les Émirats arabes unis ne visait "qu’à gagner de l’argent"

Suite à ses propos, le comité juif américain American Jewish Committee a accusé "Ye" de promouvoir "la haine des juifs". "Kanye West devrait trouver un moyen de faire valoir son point de vue sans recourir à l'antisémitisme", a-t-elle dénoncé. Le rappeur, qui souffre de troubles bipolaires, avait déjà été interdit de publications sur Instagram pendant 24 heures en mars suite à une insulte raciale.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info