Après des propos antisémites, Kanye West lâché de toutes parts

Polémiques en série : Kanye West s'offre les services de l'avocate de Johnny Depp

par Axel MENDY
Publié le 22 octobre 2022 à 11h51
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

L'artiste américain Kanye West, au cœur de nombreuses polémiques, renforcerait sa défense légale.
Il aurait embauché Camille Vasquez.
L'avocate est connue pour avoir défendu les intérêts d'une autre personnalité controversée : Johnny Depp.

D'une gestion de crise à une autre. Depuis de nombreux mois, Kanye West enchaîne les polémiques. Pour tenter de faire face sur tous les fronts, le rappeur, producteur, designer de mode aurait, d'après le média TMZ, requis les services de Camille Vasquez. L'avocate devrait assurer, avec plusieurs collègues, les partenariats et intérêts économiques de l'ancien candidat à la présidentielle américaine.

Cette professionnelle du barreau est habituée aux clients à l'image sulfureuse. Elle est notamment connue pour avoir représenté l'acteur Johnny Depp, lors de son procès fortement médiatisé contre Amber Heard. Un recrutement qui tombe à pic, alors que Kanye West vient de perdre sa collaboration avec la marque de luxe Balenciaga, appartenant au groupe français Kering et avec qui il avait mis au point la ligne Yeezy Gap. Une gamme conçue en collaboration avec la marque américaine du même nom, qui est à l'origine de tensions entre Gap et l'artiste de 45 ans. Adidas, qui gère avec l'artiste les sneakers prolifiques Yeezy Boost, a également annoncé son intention de "réévaluer" son contrat passé avec Kanye West.

Une image publique fortement ternie

Mais ces questions économiques ne sont pas les seules épines dans le pied de Kanye West (et de facto, dans celui de Camille Vasquez) : son image publique n'est pas au beau fixe. Port d'un sweatshirt avec le logo controversé "White Lives Matter", propos antisémites concernant l'origine de sa censure sur les réseaux sociaux, remise en cause du décès de l'Afro-Américain George Floyd... L'artiste originaire de Chicago cumule les déclarations polémiques. Camille Vasquez aura donc fort à faire, alors que Kanye West a même perdu un grand soutien : Donald Trump. L'ancien président américain l'aurait décrit comme "fou" et nécessitant "de l'aide".

Lire aussi

Kanye West a cependant esquissé un début de mea culpa, dans la presse britannique. "Je vais dire que je suis désolé pour les personnes que j’ai blessées (avec mes propos). J’ai l’impression d’avoir causé du tort et de la confusion et je suis désolé pour les familles des personnes qui n’ont rien à voir avec le traumatisme que j’ai subi", a déclaré, vendredi, l'artiste dans l’émission du conservateur britannique Piers Morgan.


Axel MENDY

Tout
TF1 Info