Kate Middleton réapparaît enfin, les réseaux sociaux s’enflamment

Publié le 4 mars 2024 à 22h52, mis à jour le 5 mars 2024 à 15h37

Source : TF1 Info

Plus discrète que jamais depuis son opération à l’abdomen en janvier, la princesse de Galles a été photographiée dans une voiture près du château de Windsor ce lundi.
Un cliché visiblement pris au téléobjectif que la presse britannique a choisi de ne pas partager, contrairement à ses confrères américains.
Habités par une frénésie digne de Miss Marple, certains internautes crient déjà au sosie.

Même en congé maternité, elle n’était pas restée loin du public aussi longtemps. Photographiée le lendemain ou le jour même de ses trois accouchements, Kate Middleton avait repris ses activités publiques le mois suivant les naissances du prince George, de la princesse Charlotte et du prince Louis. Mais cette fois-ci, la princesse de Galles a opté pour le silence radio. C’est simple, personne ne l’a vue depuis Noël. C’était sans compter d’astucieux paparazzis qui ont réussi à obtenir le cliché que tout le monde attendait, le tout premier depuis l’opération à l’abdomen de la jeune quadra à la mi-janvier.

L'étonnant protection des médias britanniques

Partagée par plusieurs publications américaines dont TMZ, la photo montre l’épouse du prince William, lunettes de soleil fumées sur les yeux, installée sur le fauteuil passager d’une voiture conduite par sa mère Carole Middleton, près du château de Windsor, ce lundi 4 mars. La presse britannique, elle, a fait le choix d’évoquer cette image sans pour autant la relayer. Même le Daily Mail, habituellement moins farouche autour de la famille royale - Meghan et Harry en savent quelque chose -, n’en a rien fait. Le tabloïd évoque sur son site la demande de Kensington Palace que la mère de famille puisse poursuivre sa convalescence "en privé".

Une prudence étonnante qui contraste avec la folie qui anime les réseaux sociaux, en particulier X, depuis plusieurs jours. Reconvertis en Miss Marple 2.0 dopés aux théories complotistes, les internautes s’inquiètent de la disparition de Kate qu’ils imputent à une opération de chirurgie esthétique ou un scénario inspiré du film Gone Girl, avec le prince William dans le rôle de Ben Affleck. L’héritier du trône a ravivé les interrogations en renonçant à un évènement en dernière minute la semaine dernière pour "raison personnelle". Si les nombreux mèmes qui circulent en ligne ont de quoi faire rire, Kensington Palace a mis fin aux plaisanteries en assurant que la princesse de Galles "allait bien"

"Nous avons clairement indiqué en janvier le calendrier du rétablissement de la princesse et nous ne fournirons que des mises à jour significatives. Cette ligne officielle n’a pas bougé", a déclaré le palais dans un communiqué à Page Six. Une version plus policée du "Circulez, y’a rien à voir" en somme. Mais ne croyez pas que ça ait arrêté pour autant la fièvre d’Internet. En témoignent les premières réactions à la seule photo de Kate en 2024 affirmant que "ce n’est pas elle" dessus. Des voix plus raisonnables dénoncent un harcèlement de la jeune femme dont la récupération physique nécessitera encore plusieurs semaines au calme. Son retour à la vie publique est pour l’instant estimé pour les fêtes de Pâques.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info