Le mannequin britannique est brièvement revenue pour BBC Radio 4 sur son apparition au procès très médiatique pour diffamation opposant son ex-compagnon à son ex-femme.
Elle avait assuré que jamais Johnny Depp ne l’avait poussée dans les escaliers lors de leur relation, contrairement à ce qu’avait affirmé l’actrice américaine.
"Je crois en la vérité, en l’équité et en la justice", a-t-elle martelé cette semaine.

Sa prise de parole avait duré moins de deux minutes. Suffisant pour aider les membres du jury à statuer en faveur de Johnny Depp. Le témoignage de Kate Moss a été l’un des moments marquants des six semaines de débat qui ont vu s’affronter la star de Pirates des Caraïbes et son ex-femme Amber Heard lors d’un retentissant procès en diffamation. Devant le juge en visioconférence en mai, le mannequin britannique avait parlé d’un épisode au centre de toutes les rumeurs qui remontait aux années 1990.

Je connais la vérité à propos de Johnny
Kate Moss

Amber Heard elle-même avait évoqué lors du procès l’incident qui se serait produit entre 1994 et 1998. Alors que Kate Moss était en couple avec Johnny Depp, il l’aurait poussée dans les escaliers au cours d’une dispute dans un hôtel de Jamaïque. Faux, avait assuré l’Anglaise lors de son audition, expliquant avoir "glissé". Des propos qu’elle réitère cette semaine dans une interview donnée à l’émission "Desert Island" Discs de BBC Radio 4. La séquence est d’ailleurs aussi courte que son témoignage au printemps.

EVELYN HOCKSTEIN / POOL / AFP

La journaliste l’interroge sur le soutien qu’elle a apporté au designer John Galliano, mis au ban de l’industrie après avoir proféré des insultes antisémites en 2011, ainsi qu’à Johnny Depp. "Je crois en la vérité, en l’équité et en la justice", insiste-t-elle. "Je connais la vérité à propos de Johnny. Je sais qu’il ne m’a jamais poussée dans les escaliers. Je devais dire cette vérité", lâche-t-elle sans plus de détails au sujet de celui qui a partagé sa vie pendant six ans.

Johnny Depp fait appel du verdict à son tour

Lors du procès, Amber Heard avait été invitée à réagir au témoignage de Kate Moss. "Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit là, je ne m’attendais pas à ce qu’elle ne soit pas là non plus. Ça n’avait pas d’importance", avait-elle répondu à l’avocate de Johnny Depp que tout le monde s’arrache, Camille Vasquez. "Ça ne change pas ce que je croyais à l’époque. Quand nous étions dans l’escalier, je pensais qu’il allait tuer ma sœur en la poussant", avait-elle ajouté. L’actrice américaine a été reconnue coupable de diffamation envers son ex-mari pour avoir écrit dans une tribune dans laquelle elle se décrivait comme victime de violences conjugales.

Sa demande d’annulation du verdict ayant été refusée, Amber Heard a fait appel de sa condamnation à verser 10 millions de dollars à Johnny Depp. Ses avocats dénoncent "des erreurs" du tribunal de Fairfax pour justifier leur décision. "Alors que nous réalisons que cette demande va enflammer les bûchers de Twitter, c’est une étape que nous devons franchir pour que justice soit rendue", précisait un porte-parole de la jeune femme de 36 ans. L’armée d’avocats de l'acteur, condamné, lui, à payer 2 millions de dollars à Amber Heard pour diffamation, a déposé son propre appel dans les heures qui ont suivi. Signe qu’un nouvel épisode judiciaire entre les deux ex-époux pourrait bien être en train de s'écrire...


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info