"L’héritage, c'est assez répugnant" : Daniel Craig ne veut pas léguer toute sa fortune à ses filles

Delphine DE FREITAS
Publié le 18 août 2021 à 14h28
L'acteur britannique Daniel Craig le 3 mars 2020 à New York lors d'une projection spéciale de "Casino Royale", son premier James Bond.

L'acteur britannique Daniel Craig le 3 mars 2020 à New York lors d'une projection spéciale de "Casino Royale", son premier James Bond.

Source : Mark Sagliocco / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

DONNER PEUT ATTENDRE - Au détour d’une interview à un magazine anglais, l’interprète de James Bond a indiqué qu’il "ne voulait pas laisser de grandes sommes à la génération suivante" à sa mort. Un chemin pris avant lui par des personnalités bien plus riches encore.

Il a le permis de tuer à l’écran. Alors Daniel Craig est bien décidé à l’utiliser dans son quotidien pour liquider sa fortune. Pas encore retraité, l’acteur anglais de 53 ans a déjà une idée de ce qu’il compte faire de ses millions. Et il n’a pas l’intention d’en faire profiter totalement sa progéniture. 

"Je ne veux pas laisser de grandes sommes à la génération suivante. Je trouve que l’héritage, c'est assez répugnant. Ma philosophie, c’est de s’en débarrasser ou de la donner avant de mourir", explique-t-il dans une interview au magazine britannique Candis relayée par la presse anglo-saxonne.

Mark Zuckerberg et Bill Gates ont fait de même

"N’y a-t-il pas un adage qui dit que si vous mourez riche, vous avez échoué ?", s’interroge Daniel Craig qui cite en exemple le philanthrope Andrew Carnegie. "Il a fait don de l’équivalent de 11 milliards de dollars. Ça montre à quel point il était riche parce que je parie qu’il en a gardé quand même un peu pour lui", souligne-t-il. 

Le compte en banque de l’agent 007 ne manque pas non plus de zéros puisqu'il est estimé à près de 160 millions de dollars. De quoi quand même mettre à l’abri ses deux filles, sans pour autant leur reverser l’intégralité de sa fortune. Son aînée Ella, née de son premier mariage avec Fiona Loudon, a 29 ans. Et sa petite dernière arrivée en 2018, sept ans après son mariage avec l’actrice britannique Rachel Weisz.

Lire aussi

Daniel Craig prend le même chemin que Mark Zuckerberg et Bill Gates qui promettent de (presque) tout donner aux autres plutôt qu’aux leurs. À la naissance de sa fille Max en 2015, le créateur de Facebook a annoncé que sa femme et lui feraient don de 99% de leurs parts dans le réseau social au fil des ans pour promouvoir l’égalité et aider à un meilleur accès aux soins pour les plus démunis. 

Le fondateur de Microsoft et son ex-femme Melinda ont eux décidé depuis bien longtemps de ne transmettre qu’une "minuscule portion" de leur fortune estimée à 89 milliards de dollars à leurs trois enfants. "Ils devront trouver leur propre voix. Ils recevront une éducation incroyable mais ils devront choisir un travail qu’ils aiment et aller au boulot", disait-il au DailyMail en 2011. Mais plusieurs millions de dollars pour démarrer au bal de l'échelle, c'est tout de même pas mal non ?


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info