PROGRAMME TV – Ce lundi 17 janvier, TF1 propose le deuxième volet de la série documentaire de François-Xavier Ménage qui nous plonge dans les coulisses de la campagne présidentielle.

C'est une série d'une actualité brûlante. Ce lundi 17 janvier, à 22h55, TF1 diffuse le deuxième épisode de "La Bataille de l'Elysée", la série documentaire de François-Xavier Ménage qui nous embarque dans les coulisses de la course à la présidentielle. Le grand reporter de TF1 accompagné d'Elisa Helain et Claire Leising, journalistes pour Capa, sont allés sur le terrain aux côtés des candidats pour nous dévoiler l’envers du décor d’une lutte sans merci pour le pouvoir. 

"Dans ce nouvel épisode, on va avoir un invité, qu'on attendait, mais dont on n'imaginait pas qu'il arriverait de manière aussi fracassante, c'est le Covid bien sûr", nous confie François-Xavier Ménage. "Ça paralyse, ça bloque, ça ennuie quasiment tous les candidats". On le verra notamment dans une séquence avec Marine Le Pen qui estime que cette crise sanitaire met en danger la démocratie et ne sert qu'une personne : Emmanuel Macron dont le but est, selon elle, de diviser la France. Hasard du calendrier, quelques heures plus tard, le président prononcera sa phrase polémique sur les non-vaccinés, qu'il dit vouloir "emmerder".

Une campagne marquée par la violence

"C'est une séquence qui dit beaucoup du climat de cette campagne", estime François-Xavier Ménage qui est parvenu à recueillir à chaud la réaction de François Bayrou et de Philippe de Villiers, qui tient des propos extrêmement violents à l'encontre d'Emmanuel Macron qu'il soutenait avant de rejoindre Eric Zemmour. "Les mots qu'il emploie sont parmi les plus violents qu'on ait entendus depuis le début de cette campagne", dévoile le journaliste.

Il faut dire que cette campagne est particulièrement éprouvante, comme le soulignent François Bayrou, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.  Le chef de file de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon admet même, dans un grand moment de franchise, qu'il n'a pas mémoire d'un climat aussi "glauque" que celui que nous sommes en train de vivre. 

"Nous aurons aussi une séquence assez inédite et rare d'une réunion de crise sur les parrainages entre Eric Zemmour, Sarah Knaffo et Philippe de Villiers, où on comprend un peu quel va être le rôle de ce dernier. Mais aussi un passage dans lequel Olivier Faure emploie des mots extrêmement violents sur la dégringolade accélérée de la gauche et du Parti socialiste en particulier", conclut François-Xavier Ménage. 

La Bataille de l'Elysée, lundi 17 janvier à 22 h 55 sur TF1, puis un épisode chaque mois jusqu'en mars. 


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info