La femme de Michel Polnareff, Danyellah, raconte les jours qui ont précédé l'hospitalisation du chanteur

Amandine Rebourg
Publié le 15 décembre 2016 à 9h45
La femme de Michel Polnareff, Danyellah, raconte les jours qui ont précédé l'hospitalisation du chanteur

Source : ABACA

POLÉMIQUE - Décidement, l'état de santé de Michel Polnareff continue de faire couler beaucoup d'encre. Alors que le chanteur se trouve au coeur d'une polémique, tiraillé entre son médecin et son producteur, sa femme Danyellah donne sa version des faits.

Dans une interview accordée à Gala, Danyellah Polnareff sort du silence. Pour rétablir la vérité, celle de son couple et celle concernant l'état de santé de son mari. Hospitalisé depuis plus d'une dizaine de jours, pour une double embolie pulmonaire, le chanteur se remet doucement. Parallèlement à ce coup dur, il a dû annuler une partie de sa tournée et son producteur Gilbert Coullier l'accuse d'affabulation. 

Autant de problèmes et d'embûches qui ne permettent probablement pas au chanteur de se rétablir dans de bonnes conditions. Sa femme évoque d'ailleurs un moral au plus bas avec le sentiment d'avoir déçu son public et surtout, la réalité d'avoir frôlé la mort. 

Un état de santé qui s'est dégradé en très peu de temps ...

Michel Polnareff est actuellement sous traitements, surveillé par les médecins. Danyellah affirme qu'il ne dort pas beaucoup mais qu'il s'accroche. Elle le qualifie de "battant aux capacités à ne pas sous-estimer". Cette embolie pulmonaire lui est tombée dessus, sans prévenir. Avant sa tournée, il avait pasé des examens médicaux pour les assurances et "tout allait bien", dit-elle. Puis tout s'est dégradé, en très peu de temps. Soigné pour une sinusite à la mi-novembre, son état de santé s'est dégradé. "Il avait du mal à récupérer, il puisait dans ses réserves, avait mal aux jambes, au dos", raconte Danyellah. 

La toux s'est intensifiée et le 1er décembre dernier dans la journée, alors qu'il devait se produire à la salle Pleyel le soir-même, Polnareff craignait de monter sur scène, par peur de "tomber". "Il a annoncé qu’il annu­lait Pleyel deux heures avant le concert. Il était à la fois peiné et furieux, surtout pour ses fans qui s’étaient dépla­cés", dit-elle. 

Mais c'est dans la soirée que tout a basculé : de fil en aiguilles, le professeur Siou de l'hôpital américain diagnostique une embolie "avec d’énormes caillots de sang dans les deux poumons. Heureu­se­ment que nous n’avons pas pris l’avion pour Nantes! Il aurait pu mourir pendant le voyage, à cause de la pres­sion", confie-t-elle. Pour elle, "c’est surtout le travail qui l’a épuisé ces derniers temps". Désormais, le chanteur va devoir se reposer, "un certain temps". 

Polémique autour de la santé de Michel PolnareffSource : JT 20h WE
Cette vidéo n'est plus disponible

Amandine Rebourg

Tout
TF1 Info