"L'amour est dans le pré" : la maman de Karine Le Marchand charmée par Bernard

Le service METRONEWS
Publié le 26 juillet 2016 à 18h04
"L'amour est dans le pré" : la maman de Karine Le Marchand charmée par Bernard

AMOUR - Les agriculteurs de "L'amour est dans le pré" font craquer toute la France, et même la mère de Karine Le Marchand. L'animatrice de l'émission d'M6 a avoué sur Twitter qu'elle voulait envoyer une lettre à Bernard, l'un des candidats de cette saison 11.

"L'amour est dans le pré" fait battre des coeurs. De nombreuses femmes et nombreux hommes écrivent chaque année des courriers aux agriculteurs et agricultrices de l'émission diffusée sur M6, dans le but de trouver leur âme soeur. Lors de cette saison 11, Marianne, Julien, Bruno, Jean-Paul ou encore Didier ont reçu de nombreuses lettres remplies de romantisme, mais c'est peut être Bernard qui a connu le plus de succès.

Charme irrésistible 

Ce céréalier originaire de Montclar-Lauragais en Haute-Garonne a choisi, lors de la troisième soirée diffusée ce lundi 25 juillet, Nadine et Michelle pour passer la semaine chez lui, mais c'est une autre prétendante qui aurait pu débarquer au speed-dating et embarquer le coeur de Bernard. Karine Le Marchand a fait une drôle de révélation sur son compte Twitter au début de l'épisode.

L'animatrice a avoué à ses abonnés et aux fans de "L'amour est dans le pré" que sa "mère voulait écrire à Bernard... il fait craquer les femmes ce gentleman... #ADP". Bernard fera-t-il partie des sept couples sur les 14 candidats de cette saison ? S'il ne trouve pas l'amour avec Michelle ou Nadine, il peut donc toujours tenter de séduire la mère de Karine Le Marchand, qui est déjà sous le charme.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Le service METRONEWS