"L'amour est dans le pré" saison 11, troisième soirée : "La boule à facette elle est comme moi, quand y’a pas de musique elle s’arrête"

Le service METRONEWS
Publié le 25 juillet 2016 à 23h00
"L'amour est dans le pré" saison 11, troisième soirée : "La boule à facette elle est comme moi, quand y’a pas de musique elle s’arrête"
L'essentiel

RECAP - Troisième soirée de cette nouvelle saison de "L'amour est dans le pré" et cinq nouveaux agriculteurs s'essayent au speed dating. Ce soir nous avions rendez-vous avec Bernard, Didier, Marianne, Sébastien et Jean-Paul.

Les speed-datings continuent dans cette saison 11 de l'Amour est dans le pré. Si Julien, Monique, Bernard et Bruno ont déjà choisi leurs prétendants et prétendantes, les rendez-vous commencent pour quatre autres agriculteurs et une agricultrice. Cette troisième soirée de l'émission diffusée sur M6 s'intéresse à Bernard - pas le même que la semaine dernière évidemment -, Didier, Marianne, Sébastien et Jean-Paul. Et c'est le premier qui ouvre le bal, qui tombe sous le charme pour sa première rencontre.

C'est Michelle qui vient s'asseoir en face de lui, et la discussion ne s'arrête pas. Alors que c'est déjà la fin du rendez-vous, ils ne veulent pas se quitter : "je serais bien resté à te parler jusqu’à 16h, mais le monsieur derrière me dit que c’est terminé". C'est avec elle, et Nadine une autre de ses prétendantes, elle aussi sous le charme, qu'il décide de passer la semaine, chez lui en Haute Garonne. En attendant leur arrivée, il prépare deux chambres, une bleue, une jaune et il leur a acheté un bouquet de fleur. Si Michelle est la première à débarquer, elle le prévient d'emblée : " Je suis pas venu faire le ménage".

Rendez-vous dansant 

Didier, lui, a trouvé un nouveau concept de rendez-vous : exit le speed-dating, il met en place le speed-dancing. Si sa première rencontre avec Mireille, pourtant sa lettre préférée, se passe mal, il propose à ses prétendantes de danser pour relâcher la pression. Et c'est avec Nathalie et Géraldine que le courant passe le mieux, et avec qui il se sent le plus léger sur la piste de danse. Chez lui, il a une salle spécialement aménagée pour sa passion et en prend soin : "la boule à facette elle est comme moi, quand y’a pas de musique elle s’arrête". Et le sujet de conversation qui l'occupe avec ses deux prétendantes dans la voiture après leur arrivée : la danse, bien évidemment.

Marianne, est l'une des trois femmes agricultrices de cette saison 11, elle cherche un homme qui ressemble à l'acteur Dolph Lundgren, un grand blond aux yeux bleus. Une exigence qu'elle va devoir revoir à la baisse après la venue de Laurent, qui possède tous ces atouts, mais qui en fait trop pour lui plaire. Il a dit avoir des origines scandinaves "Suède ou Norvège" il ne sait pas trop, mais surtout est impatient "d' apprendre à traire un veau".

Un regard suffit

C'est donc avec deux autres prétendants qu'elle décide de passer la semaine à la ferme: Yves et Alain, deux caractères totalement opposés. Le premier est réservé, timide, peu entreprenant, tandis que le second est plus ouvert, a de la discussion et prend les devants quand il arrive chez Marianne. Si c'est Yves qui s'est présenté le premier, Alain débarque avec plein de cadeaux et son sens de l'humour.

Vient le tour de Sébastien, l'un des beau-gosses de l'émission. Comme Marianne, il recherche avant tout une partenaire avec les yeux bleus, si celles qui se présente face à lui ont effectivement les yeux bleus, il est surtout déçu qu'elles ne se retournent pas vers lui quand elles quittent la pièce après les rendez-vous. Il est cependant sous le charme de Charlotte, et d'Alexandrine, qui était son coup de coeur lors des courriers, malgré son jeune âge.

"Je suis très fleur bleue, j’ai envie de rêver à nouveau" confie-t-il en attendant ses deux prétendantes chez lui. Pourtant, ce n'est pas une soirée en tête à tête qu'il leur propose pour débuter cette semaine, mais une partie de poker avec ses amis. Ce qui n'est pas vraiment du goût de Charlotte, qui reste en retrait depuis son arrivée.

Yoda parmi les prétendantes ?

Enfin, Jean-Paul cherche une femme qui comprendrait la relation fusionnelle qu'il a avec son fils. C'est le cas d'Olivia, qui est charmée par son romantisme et son besoin d'amour. Elle est très émue lors du rendez-vous, et perd ses mots lorsqu'elle retrouve la pièce des prétendantes : "Super stressée j’ai été". C'est ensuite Marie - qui avait déjà participé à l'émission il y a quelques années -, son gros coup de coeur, qui s'assoit face à lui, et c'est le coup de foudre pour Jean-Paul, ses yeux brillent, son sourire ne quitte pas son visage et son coeur s'emballe.

Olivia est la première à débarquer et ne connaît rien à la campagne… Jean-Paul l’emmène travailler avec les vaches, mais elle ne supporte pas les odeurs. "Elle est en souffrance olfactive" comme l'indique la voix off de Karine Le Marchant. Marie arrive et elle se sent plus à l’aise, prend-elle une longueur d’avance, alors qu'Olivia émet déjà l'envie de partir ?

A LIRE AUSSI
>> 
"L'amour est dans le pré" saison 11, deuxième soirée : "Tu peux te dévêtir si tu veux... Déjà ?"