Le célèbre pull de Lady Di avec des moutons vendu aux enchères pour une somme astronomique

Publié le 15 septembre 2023 à 11h52

Source : TF1 Info

Le pull-over rouge décoré de moutons blancs porté par la princesse Diana en 1981 était mis aux enchères jeudi chez Sotheby's.
Estimé entre 50.000 et 80.000 dollars, il a été vendu plus d'1,1 million de dollars.
La princesse défunte avait porté de vêtement en juin 1981, juste après ses fiançailles avec le prince Charles.

C’est un vêtement aussi iconique que symbolique. Le célèbre pull-over de laine rouge décoré de moutons, porté par la princesse Diana en 1981, peu après ses fiançailles avec le prince Charles, a été vendu pour 1,1 million de dollars (environ 1 million d'euros), frais et commission inclus, ce jeudi chez Sotheby's après une féroce bataille lors d'enchères sur internet. Il était estimé entre 50.000 et 80.000 dollars (47.000 euros et 75.000 euros).

La vente, ouverte sur internet depuis le 31 août, s'est animée dans les toutes dernières minutes, faisant flamber le prix final de 200.000 à 1,1 million à coups d'enchères à 50.000 dollars, a constaté l'AFP. Sotheby's a confirmé que c’était un record pour un vêtement porté par la princesse Diana, dont les objets continuent d'attirer les collectionneurs, 26 ans après sa mort dans un accident de voiture à Paris. 

Un pull resté gravé dans les mémoires

En janvier dernier, Kim Kardashian avait acheté un célèbre pendentif porté par la princesse, le crucifix d'Attalah, lors d'enchères à Londres (197.453 dollars, soit 185.000 euros). Selon Sotheby's, il s'agit également d'un record pour un pull-over, précédemment détenu par le cardigan vert olive que portait Kurt Cobain en 1993 lors du concert acoustique de Nirvana sur MTV parti pour 334.000 dollars (313.000 euros) en 2019.

Juste après ses fiançailles, Diana Spencer avait revêtu ce pull rouge aux motifs de moutons blancs, à l'exception d'un noir, lors d'un match de polo auquel assistait le Prince Charles en juin 1981. Elle avait alors marqué les esprits par son attitude décontractée et créé, selon Sotheby's, "un moment culturel et viral de grande ampleur". Cette apparition publique avait aussi offert un coup de pub inespéré aux deux créatrices, Sally Muir et Joanna Osborne, et leur marque "Warm and Wonderful".

Quelques semaines plus tard, elles avaient reçu un courrier du palais de Buckingham expliquant que la future princesse de Galles l'avait abîmé et souhaitait savoir s'il leur était possible de le réparer ou de le remplacer. Elles avaient confectionné un nouvel exemplaire, porté en 1983 par la princesse de Galles.

Quant au premier pull abîmé de Diana, il n'avait pas été réparé ni expédié à quelqu'un d'autre comme les créatrices le pensaient. En mars 2023, Joanna Osborne l'a retrouvé dans une boîte en cherchant un vieux patron dans son grenier et Sotheby's a confirmé son authenticité, selon le récit de la maison d'enchères. Sotheby's a confirmé que les deux créatrices étaient les consignataires. Près de quarante ans plus tard, le modèle avait été relancé dans les magasins après un partenariat entre la marque Rowing Blazers et le duo Sally Muir et Jonana Osborne.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info