Le chanteur Daniel Lévi est mort à l'âge de 60 ans

Samuel Azemard
Publié le 6 août 2022 à 23h05, mis à jour le 6 août 2022 à 23h51
JT Perso

Source : La Matinale LCI Week-end

Le site i24news a annoncé ce samedi la mort du chanteur Daniel Lévi.
Atteint d'un cancer du colon depuis 2019, il s'est éteint à l'âge de 60 ans.
Vedette de la comédie musicale Les Dix Commandements, Daniel Lévi a marqué plusieurs générations avec sa voix.

"Ce sera à nous dès demain, ce sera à nous le chemin, pour que l'amour qu'on saura se donner, nous donne l'envie d'aimer". Le mythique interprète de "L'envie d'aimer", Daniel Lévi, s'est éteint ce samedi à l'âge de 60 ans. Il a succombé à un cancer du colon, diagnostiqué en 2019. Le chanteur s'était notamment fait connaître grâce à son rôle de Moïse dans la comédie musicale Les Dix Commandements. Même les plus jeunes le connaissaient, puisqu'il chantait la célèbre chanson de Disney "Ce rêve bleu", du film Aladdin.

Les obsèques de l'artiste, né en 1961 à Constantine, auront lieu dimanche au cimetière juif Saint Pierre de Marseille, a précisé Sandrine Lévi sur le compte Instagram de l'artiste.

En juillet, il avait pourtant donné des nouvelles positives, à l'occasion de la naissance de sa fille. "Je voulais vous remercier pour votre soutien et votre encouragement et puis c’est vrai que ces dernières semaines ont été un peu compliquées pour moi mais on me soigne et je suis même heureux de vous annoncer que je suis papa d’une petite fille depuis ce matin", avait-il déclaré sur une vidéo postée sur Instagram. Malheureusement, début août, le cancer l'a rattrapé. Sa femme Sandrine Lévi avait alors annoncé que son mari avait besoin de prières pour pouvoir peut être guérir. 

Le monde de la culture en deuil

Benjamin d'une famille de sept enfants, Daniel Lévi a passé son enfance à Lyon et étudié le piano pendant une dizaine d'années. Il débute sa carrière au début des années 1980 avec un premier album, "Cocktail" qui ne connaît pas le succès escompté. Après plusieurs collaborations prestigieuses, comme celles avec Gloria Gaynor, qui l'engage en première partie de sa tournée européenne, ou Michel Legrand, qui lui propose d'enregistrer des chansons de la bande originale du film "Parking" de Jacques Demy (1985), Daniel Levi participe à sa première comédie musicale en 1991.

Depuis l'annonce de sa mort, les messages de condoléances affluent sur les réseaux. Que ce soit des personnalités de télévision, des chanteurs ou des personnalités politiques, le monde de la culture a tenu à laisser un mot à l'égard de celui qui a touché de nombreuses générations. 

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a notamment twitté : "Daniel Lévi c’était une voix, singulière, puissante." L'animateur Cyril Hanouna retiendra "l'humilité" du chanteur : "Je suis très triste d'apprendre à l instant que Daniel Levi nous a quitté. Je pense très fort à ses proches. C'était un immense talent et un exemple d'humilité. Il va nous manquer. Mes sincères condoléances à sa famille", a commenté l'animateur. Jean-Pierre Foucault a lui aussi laisser son petit mot, sobre, pour l'artiste : "Des prières pour Daniel Levi, simple, talentueux, qu’il repose en paix."


Samuel Azemard

Tout
TF1 Info