DÉCISION - "Bastille Day" qui suit une jeune Française préparant un attentat à la veille du 14 Juillet sortait dans les salles de cinéma ce mercredi 13 juillet, le lendemain, Nice était frappé d'un attentat faisant 84 victimes et plus d'une centaine de blessés. Le distributeur Studiocanal a pourtant décidé de maintenir le film.

Studiocanal, distibuteur de Bastille Day porté par Idris Elba, a pris la décision de maintenir le film dans les salles de cinéma française, au lendemain des attentats qui ont touché Nice, faisant 84 morts et plus d'une centaine de blessés. Ce thriller suit les traces de Sean Briar (Elba), un agent de la CIA, venu en France empêcher une jeune Française de commettre un attentat à la veille du 14 Juillet.

Une histoire si proche de la réalité

"Le président de Studiocanal Didier Lupfer et le directeur de la distribution François Clerc ont contacté les exploitants de salles de l'Hexagone qui le projettent afin de les laisser libres de garder ou pas Bastille Day à l'affiche", a expliqué Studiocanal. Et d'ajouter que "c'est aux exploitants de décider ce qu'ils font dans leurs salles, mais Studiocanal accepte la décision d'un exploitant qui voudrait ne pas programmer le film"

Le film, qui a fait 37.000 entrées depuis sa sortie mercredi, est programmé dans 237 salles en France, dont plusieurs cinémas à Nice, selon Studiocanal. Pour rappel, et contrairement à la décision prise par Studiocanal, au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris, la sortie du film Made in France, sur des jihadistes préparant un attentat terroriste à Paris et réalisé par Nicolas Boukhrief, avait été déprogrammée.

A LIRE AUSSI
>>  "Bastille Day" : Idris Elba à la chasse aux terroristes dans Paris


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info