En salles mercredi 24 avril, le biopic "Back To Black" raconte l'ascension éclair de la chanteuse britannique Amy Winehouse.
L'interprète de "Rehab" a été retrouvée morte le 23 juillet 2011 dans sa maison du quartier de Camden, à Londres.
Un drame également relaté dans le documentaire "Amy Winehouse : le destin tragique d'une diva soul", disponible sur TF1+.

C’est le 23 juillet 2011, aux alentours de 18h30, que les médias britanniques annoncent la mort d’Amy Winehouse à l’âge de 27 ans. À l’époque, la chanteuse fait presque quotidiennement la Une des tabloïds. Grâce au succès phénoménal de l’album Back to Black qui a remis la soul d’antan au goût du jour. Mais aussi à cause des penchants autodestructeurs de son interprète qui a multiplié les cures de désintoxication. Avec plus ou moins de succès.

Quelques semaines avant sa disparition, l’interprète de "Rehab" et "You’re No Good" a livré un concert désastreux à Belgrade devant plus de 20.000 spectateurs. Titubante, le regard perdu, elle marmonne les paroles de ses tubes sous les huées d’un public partagé entre la colère et la frustration. Après l’annulation des deux dates suivantes, à Istanbul et Athènes, le reste de sa tournée européenne est reporté pour une durée indéterminée.

De retour dans sa grande maison du quartier branché de Camden, à Londres, Amy Winehouse est une femme seule. Deux ans plus tôt, elle a divorcé de Blake Fielder-Civil, l’homme qui a inspiré ses chansons les plus douloureuses. Celui qui l’a initié aux drogues dures aussi. Au moment de sa mort, elle a réussi à surmonter son addiction au crack et à l’héroïne. Mais pas à l’alcool. 

À son retour en Angleterre, la chanteuse rend visite à Sam Shaker, le patron du Jazz After dark, le club où elle a débuté dix ans plus tôt. "Cette nuit-là, elle m’a dit : ‘j’ai vraiment besoin que quelqu’un vienne m’aider’", raconte-il dans le documentaire Amy Winehouse : le destin tragique d'une diva soul, disponible sur TF1+. "Je ne sais pas ce que je suis en train de faire. J’ai envie de me suicider (…) C’est la dernière fois que je l’ai vu".

"Elle a fait une overdose d’alcool avec 4,16 grammes dans le sang. Ça résonne comme un calibre"
Pascal Louvier, l’auteur de la biographie "Amy No Limits"

Le 23 juillet, au lendemain d’une nuit sans sommeil où elle a regardé en boucle les vidéos de ses dernières performances tragiques, Amy Winehouse annonce à son équipe de sécurité qu’elle va se coucher. Quelques heures plus tard, son garde du corps Andrew Morris découvre son corps inanimé. Appelés en urgence, les pompiers constateront son décès à 16h. Sur place, la police retrouvera trois bouteilles de vodka vide.

"Elle a fait une overdose d’alcool avec 4,16 g dans le sang. Ça résonne comme un calibre", estime Pascal Louvier, l’auteur de la biographie Amy No Limits. "Si elle avait eu une arme à feu à portée de la main, elle se serait fait sauter la caisse." Filmées par les télés qui se sont précipitées sur place, les images des pompiers sortant le corps de la jeune femme, recouvert d’une bâche, sont toujours aussi glaçantes 13 ans après. 

Amy Winehouse a-t-elle bu jusqu’à se faire mourir ? Deux rapports d’autopsie, réalisés à un an d’intervalles, concluront à l’absence de "toute substance illégale" dans le corps de la chanteuse et à une "mort accidentelle" liée à l’absorption d’une dose d’alcool cinq fois supérieure à la dose légale. Souvent accusé de ne pas avoir pris soin de la santé de sa fille, Mitch Winehouse balaiera l’idée qu’elle voulait en finir, assurant que sa disparition relève davantage d’un accident.

"Elle pouvait boire pendant deux ou trois semaines, puis arrêter pendant deux ou trois semaines, et c'est ce qu'il y a de pire", expliquera-t-il en 2014 sur CNN. "Son médecin l'avait prévenue six mois auparavant que si elle continuait avec ce comportement de binge drinking, alternant avec des périodes de désintoxication, elle pourrait avoir des attaques susceptibles d'entraîner sa mort". Suite au drame, sa famille créera une fondation à son nom pour venir en aide aux jeunes dépendants à la drogue et à l'alcool.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info