Emily Ratajkowski et son mari traînés devant la justice : ils ne paient plus leur loyer depuis deux ans

Rania Hoballah
Publié le 4 mars 2019 à 17h59
Emily Ratajkowski et son mari traînés devant la justice : ils ne paient plus leur loyer depuis deux ans

Source : GABE GINSBERG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

RADINS – Le mannequin et son mari Sebastian Bear-McClard sont poursuivis par le propriétaire de leur appartement. La raison ? Ils se serviraient d'une loi américaine pour ne plus payer leur loyer. Explications.

Ils ont du mal à mettre la main au portefeuille. D'après le New York Post, Emily Ratajkowski et son mari Sebastian Bear-McClard n'auraient pas payé le loyer de leur appartement new-yorkais depuis l'expiration du bail, fin 2017. Visiblement, ils se serviraient d'une loi, la "Loft Law", qui permet aux artistes en difficulté financière de ne plus payer leur loyer. Le couple, qui s'est marié l'an dernier, vit en plein cœur de New York dans un loft de 100 m2, dont le loyer est fixé à 4.900 dollars par mois, soit environ 4.300 euros. 

"Voici un excellent exemple du monde de l'immobilier de luxe à New York, où un couple de locataires riche et célèbre peut profiter et exploiter une loi destinée aux artistes véritablement en difficulté et aux familles à faibles revenus ayant besoin de logements abordables", a déclaré au quotidien Carolyn Daly, porte-parole d'une coalition de propriétaires d'immeubles comprenant celui de Emily Ratajkowski et son mari, situé au 49, Bleecker Street. 

Le propriétaire leur réclame plus de 120.000 euros

On a un peu de mal à croire que le couple a du mal à boucler ses fins de mois. Si la célèbre mannequin gagne très bien sa vie, son mari le réalisateur Sebastian Bear-McClard n'est pas à plaindre non plus puisque sa fortune est estimée à 12 millions de dollars (soit 10,6 millions d'euros). Furieux, le propriétaire Antoni Ghosn a donc décidé d'attaquer en  justice le couple, qui lui doit selon lui plus de 120.000 dollars (106.000 euros). 

Si la jeune femme n'a pas encore réagi à cette affaire, l'avocat de son mari a expliqué que Sebastian Bear-McClard "se battait pour sauver son appartement, dans lequel il vit depuis des années". "C'est un artiste. Né et élevé à New York et lui-même enfant d'artistes qui se sont battus pour sauver leurs maisons, notamment en vertu de la loi Loft. "


Rania Hoballah

Tout
TF1 Info