"Le monde est devenu fou" : Kate Bush "choquée" par le regain d'intérêt pour sa musique après "Stranger Things"

Delphine DE FREITAS
Publié le 22 juin 2022 à 15h20
JT Perso

Source : TF1 Info

37 ans après sa sortie, la chanson "Running Up That Hill" est numéro un des ventes au Royaume-Uni et dans de nombreux pays.
Une conséquence de sa présence dans la saison 4 de la série de Netflix.
"J'avais pensé que le morceau attirerait un peu l'attention, mais je n’avais jamais imaginé que ce serait quelque chose comme ça", commente la chanteuse britannique à la BBC.

Kate Bush n’avait pas écouté cette chanson "depuis très longtemps". Depuis un mois, elle est partout. Sur Instagram, sur TikTok et surtout dans les charts, où elle a atteint des niveaux inédits. La faute à la série Stranger Things, qui a propulsé "Running Up That Hill" en tête des ventes de nombreux pays, dont le Royaume-Uni natal de son interprète. Début juin, la chanteuse britannique de 63 ans avait déjà remercié "tous ceux qui avaient soutenu" son morceau après l’avoir entendu dans la saison 4 de la série fantastique de Netflix. Elle assure désormais que "le monde est devenu fou".

"C’est extraordinaire. C'est une si bonne série, j'avais pensé que le morceau attirerait un peu l'attention. Mais je n'avais jamais imaginé que ce serait quelque chose comme ça. C'est tellement excitant. Mais c'est assez choquant, vraiment", glisse-t-elle dans une rare interview à BBC Radio, ce mercredi 22 juin. Elle-même fan de Stranger Things, elle raconte avoir "bingewatché la série" en famille et compare le phénomène à la saga Harry Potter, qui s’est aussi assombrie alors que son public grandissait. Kate Bush se félicite d’ailleurs de toucher "un tout nouveau public".

C’est une sorte de talisman pour Max. C’est très touchant

Kate Bush

"C’est vraiment merveilleux. Beaucoup d’entre eux n’avaient jamais entendu parler de moi et j’adore ça ! Que tous ces très jeunes gens entendent la chanson pour la première fois et la découvrent est très spécial", s’enthousiasme-t-elle. "J’aime que les gens écoutent un morceau et en retirent ce qu’ils veulent", explique-t-elle avant de raconter de quoi parle "Running Up That Hill". "À l’origine, ça parlait d’un homme et d’une femme qui échangeaient leur place juste pour qu’ils sachent à quoi ça ressemble de l’autre côté. La chanson s’appelait 'A deal with God' mais je crois que les responsables de la maison de disque étaient inquiets que ce soit un titre trop sensible", se souvient-elle.

Dans Stranger Things, la chanson permet à l’une des jeunes héroïnes de réchapper vivante de son duel avec le monstre de la saison. "Je crois qu’ils ont mis la chanson à un moment très spécial (…).  C’était une manière très adorable de l’utiliser, c’était si positif. C’est une sorte de talisman pour Max. C’est très touchant", commente Kate Bush. 

Discrète ces dernières décennies, la sexagénaire enchaîne les records. Elle détient désormais celui de la plus longue période entre la sortie d'un single et son accession en tête des charts, soit 37 ans. Elle est aussi devenue l'artiste féminine la plus âgée à figurer en tête des charts britanniques. Un classement que devrait consolider la dernière bande-annonce des deux derniers épisodes de la saison 4 de Stranger Things, disponibles le 1er juillet. Car oui, c’est bien "Running Up That Hill" qu’on entend en fond sonore. De quoi permettre aussi à l’artiste de remplir à nouveau son compte en banque. Selon The Sun, ce succès retrouvé pourrait lui rapporter plus d’un million d’euros.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info