Le prince Albert assure que Charlène "est prête à rentrer à la maison"

par Delphine DE FREITAS
Publié le 3 septembre 2021 à 11h29
Charlène de Monaco et le prince Albert II de Monaco, le 24 mars 2019 au palais princier.

Charlène de Monaco et le prince Albert II de Monaco, le 24 mars 2019 au palais princier.

Source : Valery HACHE / AFP

BONNE NOUVELLE - Séparé depuis le mois de mars contre son gré, le couple princier de Monaco pourrait se retrouver plus tôt que prévu. "Tout dépend de ce que diront les médecins", précise le prince à "People" à propos de son épouse qui est soignée en Afrique du Sud pour un problème ORL.

Il ne s’était pas encore exprimé sur le sujet, laissant le soin au palais de communiquer. Le prince Albert II de Monaco a coupé court aux rumeurs propagées par certains médias sur l’état de ses relations avec son épouse Charlène en donnant des nouvelles de la princesse, "clouée au sol" en Afrique du Sud depuis près de six mois pour des problèmes de santé.

"Elle est prête à rentrer à la maison", affirme-t-il au magazine People. "Elle s’amuse même à dire qu’elle est prête à embarquer clandestinement sur un bateau pour revenir en Europe", ajoute-t-il.

Un retour en Principauté avant octobre ?

Venue assister aux obsèques du roi des Zoulous en mars, Charlène de Monaco n’a jamais pu repartir. Elle a été opérée avec succès le 13 août sous anesthésie générale pendant quatre heures. "Elle était dans un bon état esprit" après l’intervention, selon le prince Albert qui lui a rendu visite la semaine dernière avec leurs jumeaux Jacques et Gabriella. "Évidemment qu’elle était ravie de nous voir et de passer du temps avec les enfants", insiste-t-il. Des photos de leurs retrouvailles avaient été partagées par l’ancienne nageuse de 43 ans sur Instagram.

Lire aussi

Lors de son séjour en Afrique du Sud, le prince Albert a accompagné son épouse chez son chirurgien "pour réévaluer la situation". Son retour "dépend de ce que diront ses docteurs", souligne-t-il. Dans une interview à une radio locale, elle avait parlé d’une "infection des sinus assez sérieuse" qui l’empêchait de prendre l’avion pour rejoindre le continent européen. Elle misait sur un retour en Principauté "fin octobre". "Je sais qu’elle a dit possiblement 'fin octobre', mais c’était avant ces derniers rendez-vous récents. Je suis sûre qu’on peut raccourcir un peu cette période", avance le prince.  De quoi rassurer les Monégasques inquiets qui n'ont pas vu leur princesse depuis le début de l'année.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info