Meghan et Harry : l'interview qui fait trembler la couronne britannique

Le prince Albert "un peu dérangé" par l’interview de Meghan et Harry

Delphine DE FREITAS
Publié le 26 mars 2021 à 11h24
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

RÉACTION - Venu parler environnement sur BBC World News jeudi 25 mars, le prince de Monaco n’a pas échappé à une question sur l’entretien accordé par le duc et la duchesse de Sussex à Oprah Winfrey.

Les paparazzis, il connaît. Fils d’un prince et d’une star hollywoodienne, Albert II de Monaco a vu sa vie être décortiquée par la presse du monde entier. Une situation semblable à celle expérimentée par le prince Harry et Meghan Markle qui ont décidé de répliquer en livrant leur vérité à la télévision américaine. Invité d’Oprah Winfrey, le couple a évoqué ses relations tendues avec les tabloïds, mais aussi avec le clan Windsor qu’il accuse notamment de racisme envers leur fils Archie.

Autant de propos choc que le prince monégasque a été invité à commenter. Invité de BBC World News jeudi 25 mars pour parler d’environnement, il a été interrogé sur cet entretien qui continue à faire trembler Buckingham Palace. Alors, qu’en a-t-il pensé ?

Ce type de conversation devrait se tenir dans l’intimité du cercle familial

Albert II de Monaco

"C’est très difficile de se mettre à la place de quelqu’un. Je peux comprendre la pression à laquelle ils ont été soumis. Mais je pense que ce type d’expression publique d’insatisfaction, ce type de conversation devrait se tenir dans l’intimité du cercle familial", a déclaré Albert II de Monaco. Une prise de position semblable à celle de la reine Elizabeth II qui, dans un rare communiqué, avait jugé les accusations de racisme "préoccupantes" tout en précisant qu’elles seraient évoquées "en privé"

"Ça n’a pas vraiment à être exposé comme ça publiquement. Ça m’a un peu embêté. D’une certaine façon, je peux comprendre ce qui les a amenés à faire ça, mais je pense que ce n’était pas l’endroit approprié pour avoir ce type de discussion", a ajouté le prince monégasque.

Lire aussi

Alors que la journaliste lui demande s’il a des conseils à donner au prince Harry pour sa nouvelle vie loin de la royauté, Albert II de Monaco assure "souhaiter le meilleur" au jeune Britannique. "Mais c’est un monde difficile. J’espère qu’il pourra avoir le jugement et la sagesse pour prendre les bonnes décisions", conclut-il. 

Le duc de Sussex semble pour l’instant être bien embarqué dans son quotidien loin du palais. Déjà en affaires avec Netflix et Spotify, le fils du prince Charles a décroché deux jobs en deux jours cette semaine. Pas mal pour un vétéran sans aucune expérience du monde du travail.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info