"Le Remplaçant" sur TF1 : tout ce qu'il faut savoir sur le retour de la série avec JoeyStarr

Rania Hoballah
Publié le 21 mars 2022 à 17h26
JT Perso

Après le succès de la première diffusion, TF1 propose ce lundi deux nouveaux épisodes du "Remplaçant".
JoeyStarr y retrouve le personnage de Nicolas Valeyre, ce prof de français anticonformiste mais attachant.
Un double épisode réussi qui traite de l'homophobie et de la sexualité.

Avec lui les élèves se tiennent à carreau. JoeyStarr est de retour ce lundi sur TF1 pour deux nouveaux épisodes du Remplaçant. Lancée en avril dernier sous la forme d'un pilote, la série avait connu un joli succès d'audience en réunissant 6,6 millions de téléspectateurs (27,3 % de part de marché). Un bon bilan revu à la hausse grâce au replay qui avait permis à la nouveauté de gagner 1 million de fans et de réaliser la quatrième meilleure audience de l'année pour une fiction française.

Né de l'imagination de JoeyStarr, Le Remplaçant suit le quotidien d'un prof de français atypique qui, derrière ses allures d'ours mal léché, est en réalité un grand sensible et un pédagogue hors pair. Même si ses méthodes musclées ne font pas l'unanimité. "J'aime le fait que le mec arrive sur son cheval blanc et qu'il se fasse télescoper un peu partout, que ce soit les autres profs ou les élèves. J'aime bien l'idée d'être seul contre le monde entier", nous confiait JoeyStarr lors du lancement de la série qui aborde des thèmes de société sensibles. 

Lire aussi

Un rôle sur-mesure pour JoeyStarr

Dans le double épisode diffusé ce soir, il va être question d'homophobie et de liberté d'expression lorsque l'un des professeurs du lycée va être victime d'un coming-out involontaire. Alors que tout le monde point du doigt Diego, un élève de seconde, Nicolas Valeyre refuse de croire que ce dernier est homophobe. Au lieu de l'accuser, il décide de le prendre sous son aile, au risque de se mettre dans une situation délicate...

Une suite réussie qui fonctionne grâce à la présence de l'ex-rappeur, qui porte la série sur ses épaules, mais aussi celle de jeunes comédiens (Laure-Kenza Aazizou, Mahia Zrouki, Iliès Kadri, Louis Sotton) qui volent la vedette à leurs aînés (Barbara Schulz, Héléna Noguerra, Stéphane Guillon). Et pour tous ceux qui resteraient sur leur faim ce soir, qu'ils se rassurent. TF1, qui a déjà dans ses cartons deux autres épisodes avec Arnaud Ducret et Oxmo Puccino, s'apprête à en tourner une nouvelle salve très prochainement.


Rania Hoballah

Tout
TF1 Info