Le vrai tube de l’été épisode 2 : "Lake by the ocean" de Maxwell

Jérôme Vermelin
Publié le 5 juillet 2016 à 14h20
Le vrai tube de l’été épisode 2 : "Lake by the ocean" de Maxwell

ON CRAQUE – Marre de la variété calibrée pour la route des vacances ? Pop, rock, soul, jazz, électro… metronews a sélectionné pour vous les plus belles chansons de l’été, à déguster sans modération, dans l’avion, à la plage ou dans la chambre avec vue…

► C’est qui ?
Dans la catégorie "j'adore me faire désirer", Maxwell est un champion. Star de la nouvelle soul à la fin des années 1990, ce natif de New York, fils d’une mère haïtienne et d’un père portoricain, va disparaître des radars pendant près d’une décennie avant de faire son retour en 2009 avec une trilogie dont le second volet, BlackSUMMERnight, ne sort qu’aujourd’hui. Falsetto intact, élégance totale, la coupe afro en moins, les blessures du cœur en plus : à 43 ans, sa carrière ne fait peut-être que (re)commencer.

► Ça sonne comment ?
A ses débuts, Maxwell dressait un pont savoureux entre ses modèles évidents - Marvin Gaye et Curtis Mayfield pour ne citer qu’eux - et des sonorités plus contemporaines à l’image de l’album Embraya, teinté d’électro, ou sa reprise savoureuse de "Closer" de Nine Inch Nails. 20 ans plus tard, la recette est la même, mi-rétro, mi-futuriste. Sur ce séduisant "Lake by the ocean", Maxell roucoule en mode crooner au cœur brisé. L’instrumentation est riche, sophistiquée, mais l’émotion reste au pouvoir tout du long.

► Ce qu’il en dit…
"Lake by the ocean", "c’est une histoire d’amour qui raconte comment retrouver la joie après avoir connu la souffrance et la trahison", raconte Maxwell à Billboard . Car le chanteur a fait de ses déceptions amoureuses la matière principale de son œuvre. Ce qui explique le temps passé entre chaque sortie. "Je fais des petites pauses et j’attends l’étincelle. Lorsque j’ai eu mal, ou lorsque je suis heureux, je peux écrire une chanson qui correspond à ce sentiment."

>> "Lake by the ocean" de Maxwell, sur l'album BlackSUMMERnight

A LIRE AUSSI >>  Le vrai tube de l’été épisode 1 : "Augustine" de Blood Orange


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info