Le vrai tube de l’été épisode 3 : "Stolen from me" de Gone is Gone

Jérôme Vermelin
Publié le 11 juillet 2016 à 14h56
Le vrai tube de l’été épisode 3 : "Stolen from me" de Gone is Gone

ON CRAQUE – Marre de la variété calibrée pour la route des vacances ? Pop, rock, soul, jazz, électro… metronews a sélectionné pour vous les plus belles chansons de l’été, à déguster sans modération, dans l’avion, à la plage ou dans la chambre avec vue…

► C’est qui ?
Outre-Atlantique, pas une semaine, ou presque, ne passe sans qu’un nouveau "supergroupe" ne voit le jour. Entendez par là l’association de plusieurs musiciens célèbres qui décident, en général, de s’offrir une parenthèse loin de leur formation habituelle. Et plus si affinités – et succès. Au sein de Gone is Gone on retrouve donc Troy Saunders, le bassiste chanteur de Mastodon, Troy Van Leeuwen, guitariste chez Queens of the Stone Age et Failure, Tony Hajar, le batteur At the Drive-In, et enfin Mike Zarin, compositeur spécialisé dans les bandes-annonces de blockbusters et jeux vidéos à succès.

► Ça sonne comment ?
Comme un concentré savoureux des talents de chacun. Bref du rock alternatif, tendance heavy, avec tantôt du nerf, de la mélodie ou des atmosphères planantes, voire les trois en même temps. Le chant halluciné de Troy Saunders rappelle immanquablement Mastodon, dont il est l’un des piliers. Mais ses nouveaux camarades de jeu opèrent dans un registre plus direct, voire plus"pop" que son groupe habituel. Si bien qu’on se surprend à fredonner le refrain hyper accrocheur – et émouvant - de ce superbe "Stolen from me", extrait d’un EP de 8 titres qui vient de sortir, en attendant l’album.

► Ce qu’ils en disent
"Nous étions à la recherche de quelque chose de très humain, réel, pas prétentieux", explique Saunders dans le NME lorsqu’on l’interroge sur le nom du groupe. "Nous discutions de sujets comme la fragilité, des choses auxquelles chacun peut s’identifier comme l’amour, la perte, la vie, l’expérience. Comme ‘what’s done is done’ (ce qui est fait est fait), what’s gone is gone (ce qui est parti est parti – ndlr) résume bien notre philosophie : savoir profiter des opportunités qui se présentent et en tirer le maximum lorsqu’il est encore temps."

>> "Stolen from me", extrait de Gone is Gone (Rise Records / Warner)

A LIRE AUSSI
>>
 Le vrai tube de l’été épisode 2 : "Lake by the ocean" de Maxwell


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info