Sacha Baron Cohen, Madonna, Gal Gadot… Hollywood réclame la libération de "tous les otages du Hamas"

Publié le 24 octobre 2023 à 11h13

Source : TF1 Info

Plusieurs centaines de célébrités hollywoodiennes prennent position dans une lettre ouverte adressée à Joe Biden.
Elles réclament la libération de tous les otages du Hamas, alors que deux Israéliens viennent de retrouver la liberté.
Parmi les signataires figurent Gal Gadot, Sacha Baron Cohen, Madonna, Bradley Cooper ou encore Justin Timberlake.

Les stars américaines se mobilisent, suite. Dans une lettre ouverte adressée à Joe Biden, mise en ligne sur un site dédié dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs centaines d’acteurs, chanteurs, réalisateurs, écrivains et producteurs réclament la libération de l’intégralité des otages du Hamas, suite à l’attaque meurtrière du 7 octobre dernier.

"Nous sommes réconfortés par la libération vendredi des deux otages américains, Judith Ranaan et sa fille Natalie Ranaan, et par la libération aujourd’hui (lundi – ndlr) de deux Israéliens, Nurit Cooper et Yocheved Lifshitz, dont les maris sont toujours en captivité", peut-on lire dans ce texte. "Mais notre soulagement est tempéré par notre préoccupation écrasante que 220 personnes innocentes, dont 30 enfants, restent captives des terroristes, menacées de torture et de mort."

Nous voulons tous la même chose : la liberté pour les Israéliens et les Palestiniens de vivre côte à côte en paix, sans la violence brutale propagée par le Hamas
Le collectif de stars qui ont signé la lettre #NoHostageLeftBehind

Parmi les signataires de ce texte figurent des personnalités aussi diverses que Madonna, Gal Gadot, Sacha Baron Cohen, Bradley Cooper, Adam Sandler, Katy Perry, Justin Timberlake, Jessica Biel, Chris Rock, Gwyneth Paltrow, Sharon Stone, Lana Del Rey, Josh Brolin ou encore Harlan Coben…

"Nous voulons tous la même chose : la liberté pour les Israéliens et les Palestiniens de vivre côte à côte en paix, sans la violence brutale propagée par le Hamas. Et le plus urgent, en ce moment, la liberté pour les otages", insistent-ils. "Nous exhortons tout le monde à ne pas se reposer jusqu’à ce que tous les otages soient libérés."

Une mobilisation constante à Hollywood

Le 12 octobre dernier, plus de 700 personnalités hollywoodiennes avaient déjà signé une lettre ouverte à l’initiative de l’association à but non lucratif Creative Community for Peace, invitant "leurs amis et collègues à prendre position avec force contre le Hamas et faire tout ce qui est en leur pouvoir pour exhorter l’organisation terroriste à renvoyer les otages innocents à leurs familles". 

Parmi les signataires, on trouvait déjà Gal Gadot, l'ex-Miss Israël et formatrice au sein de l'armée de Tsahal, qui interprète Wonder Woman au cinéma, mais aussi Jerry Seinfeld, Jamie Lee Curtis, Michael Douglas, Helen Mirren, Chris Pine ou encore Mark Hamill, alias Luke Skywalker dans Star Wars.

En France, 150 personnalités dont Juliette Binoche, Charlotte Gainsbourg, Tomer Sisley ou encore Carla Bruni ont apporté leur soutien à une pétition en ligne intitulée "Après l'horreur, liberté pour les otages du Hamas". Mise en ligne le 9 octobre sur Change.org, elle réunissait plus de 104.000 signatures ce mardi matin.

"J’ai de la compassion pour les deux côtés parce qu’il y a de l’humain des deux côtés", a déclaré la semaine dernière Juliette Binoche sur BFMTV. "La revanche, ce n’est pas la bonne solution. Où est la solution ? C’est au fond du cœur de chacun. Se dire qu’il y a un retournement possible. Dans nos pensées, dans nos paroles, il faut être le plus aimant possible. Et patient en espérant le meilleur".


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info