"Leur seule victoire, c’est ma chute" : Booba répond à ses détracteurs dans son nouveau clip

Publié le 14 octobre 2022 à 11h59
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le rappeur publie ce vendredi "KOA", un titre accompagné d’un clip plus acerbe que jamais.
Il y évoque, entre autres, son combat contre les influenceurs, et les critiques contre ses propos jugés transphobes.

Pour un retraité, il est plus actif que jamais. Booba publie ce vendredi un titre inédit intitulé "KOA" dans lequel il répond aux différentes polémiques auxquelles il est mêlé ces derniers temps. "Leur seule victoire c’est ma chute, chaque fois que je suis tombé, je me suis relevé", balance d’emblée le duc de Boulogne à ses détracteurs. Une charge acerbe qui s’accompagne d’une vidéo où l’on croise pêle-mêle Emmanuel Macron, Zinédine Zidane ou encore l’ancien président de la République du Congo Mobutu Sese Seko.

Dans son viseur, il y a évidemment les influenceurs contre lesquels il est entré en croisade depuis un bon moment. "Le code promo, c’est toc toc toc", tacle le rappeur. "Tous ces menteurs sont certifiés je comprends plus rien", ajoute-t-il sur des images de Maeva Ghennam, l’une des protégés de Magali Berdah, la patronne de Shauna Events qui l’accuse de harcèlement sur les réseaux sociaux. Cet été, la jeune femme avait obtenu la fermeture du compte Instagram de l'artiste. Mais, début octobre, un tribunal a estimé qu'elle était illégale.

Booba et Zemmour, même combat ?

Début octobre, Booba avait été vivement critiqué suite à un tweet jugé transphobe par de nombreux internautes. "Si mon fils rentre de l’école un jour et me dit qu’il s’appelle Mireille on va avoir un sérieux problème", avait-il écrit. On se rappelle que durant la campagne présidentielle, le rappeur avait félicité Éric Zemmour pour une vidéo dans laquelle le candidat de Reconquête s’opposait à la présence d’associations LGBT en milieu scolaire.

Dans son nouveau son titre, il livre une nouvelle fois son regard sur les questions de genre. "Non binaire, végétarienne est sa Barbie", ironise-t-il. Ou encore tout en finesse : "Tu rentres par une chatte, tu sors pas une chatte, demande à Waze". Amoureux de la poésie, bonsoir. "KOA" est-il le prélude à un grand retour musical ? En 2021, Booba avait annoncé que ULTRA serait son dernier album. Mais son triomphe à la rentrée au Stade de France lui a peut-être donné des idées…

Lire aussi

Piqué au vif par les polémiques, Booba laisse entrevoir une pointe de sagesse sur le refrain. "Dans ma tête il y a la drogue, des femmes, c’est un cartel colombien. Si tu veux je te dépose dans les flammes, c’est sur mon chemin", propose-t-il à l'auditeur. "Tous les jours je suis zehef (énervé en arabe, ndlr), j’allume un réglisse sur la route. Et puis Omar me sourit et là je me dis j’ai fait fausse route", tempère-t-il sur des images de son jeune fils. À bientôt 46 ans, il serait temps.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info