Comment Swan et Néo sont-ils devenus des enfants-stars de YouTube ?

Publié le 9 mars 2023 à 15h00

Source : Sujet TF1 Info

Ils font partie des Youtubeurs les plus populaires de France.
Swan et Néo, 11 ans et 18 ans, se retrouvent aujourd'hui dans une situation très compliquée.
Leurs parents, qui géraient leur vaste business, ont été condamnés à trois ans et demi de prison ferme pour escroquerie.

Leur nom ne vous dit rien ? Si vous avez plus de 15 ans ou que vous n'avez pas d'enfants, c'est normal. Véritables stars auprès des jeunes, Swan et Neo, 11 et 18 ans, font partie des influenceurs les plus populaires de France grâce à leur chaîne YouTube lancée en 2015 par leur mère Gaëlle Burlot, alias Sophie Fantasy, elle-même suivie par 1 million d'abonnés qu'elle appelle ses "paillettes". 

Un business très lucratif pour la famille qui se retrouve aujourd'hui dans la tourmente. Gaëlle Burlot et son mari Gregory Thonet, alias Greg Inside, ont été condamnés à trois ans et demi de prison ferme et 100.000 euros d'amende. Le couple a été reconnu coupable d'escroquerie en bande organisée, abus de faiblesse et harcèlement moral. Ils étaient jugés pour avoir escroqué, entre 2010 et 2014, 340 personnes alors qu'ils travaillaient pour l’agence matrimoniale Eurochallenges. 

Un quotidien à faire pâlir les jeunes abonnés

On est loin du strass et des paillettes vendus par Sophie Fantasy, une mère de famille qui est parvenue à rendre extraordinaire la vie de deux gamins tout à fait ordinaires. Tout a commencé en avril 2015, avec une vidéo postée sur YouTube et dans laquelle on peut voir le petit Swan réciter l'alphabet. À l'époque, la chaîne dédiée uniquement à son fils de 4 ans s'appelait "Swan The Voice". Trop jeune pour participer au concours de chant de TF1, sa mère décide de lui offrir un canal où il peut faire comme dans l'émission. Rapidement, le jeune chanteur est rejoint par son grand frère Néo.

Les deux bambins s'adonnent alors à différents challenges, testent des attractions ou des jeux vidéos, déballent des cadeaux offerts par les marques et partagent leur quotidien d'une perfection à faire pâlir d'envie les "copains" qui les suivent avec assiduité. Maman filme, papa s'occupe du montage. Une véritable entreprise familiale. 

La formule fonctionne. Si bien qu'aujourd'hui la chaîne de Swan et Néo compte plus de 6,16 millions d’abonnés et plus de 7 milliards de vues cumulées pour un total de 2200 vidéos mises en ligne. La vidéo la plus populaire ("Swan prépare un délicieux Barbecue pour un invité surprise") a récolté à elle seule 48 millions de vues. Chacun des garçons a également sa propre chaine, Swan Gaming (672.000 abonnés) et Néo The One (2,28 millions d'abonnés). 

Les parents – qui possèdent chacun un compte Instagram – ont créé au fil du temps tout un univers autour de Swan et Néo : produits dérivés (livres d'activités ou cahiers de texte), bandes dessinées et même une marque de vêtements baptisée Sweo dont ils font la publicité en direct auprès de leurs abonnés. 

Sophie Fantasy exploite-t-elle ses fils ?

Et quand Sophie Fantasy se fait accuser par la toile de maltraiter et d'exploiter ses fils, elle balaie les accusations en expliquant être leur "assistante". "Il ne s’agit pas vraiment de tournages, mais principalement de captations de moments de loisirs, qui ont lieu pendant les vacances, les week-ends, les mercredis", assure-t-elle, dénonçant au passage la jalousie que suscite sa famille.

Une chose est sûre : aujourd'hui, Swan et Néo sont dans une situation délicate. Si l'aîné est désormais majeur, c'est le sort du cadet qui a de quoi inquiéter. Une fois les parents derrière les barreaux, qui va s'occuper de lui ? Sera-t-il confié à un tiers de la famille ou placé dans une famille d’accueil ? 

Sur ce point, le procureur devrait saisir le juge des enfants pour décider de son sort. "Vous êtes tous au courant de la galère que vivent mes parents... Merci à tous ceux qui nous envoient des messages de soutien, la situation est terrible pour nous et vos messages nous apportent de la force", a réagi Néo ce mercredi sur Instagram, promettant de donner des nouvelles très vite. 


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info