CHAUD CACAO – Le chanteur sort son autobiographie intitulée ''Ma fesse cachée'' aux éditions Vents Salés. Et certains passages sont très croustillants. Morceaux choisis.

Vas-y Francky c'est bon ! Les paroles n'ont jamais été aussi appropriées. Dans Ma fesse cachée, Francky Vincent, 59 ans, raconte certains aspects de sa vie personnelle assez... croustillants. Des anecdotes, le chanteur originaire de Pointe-à-Pitre en a des tonnes et cite certains exemples, comme lorsqu'il a séduit une jeune fille de 25 ans, puis... sa mère. Torride ? Totalement puisqu'il raconte cette expérience dans les moindres détails.

''Elle me fit la totale, la petite''

A l'époque, Francky Vincent a 40 ans. En concert, il rencontre une jeune fille de 25 ans : ''C'était un canon d'un charme fou que j'eus envie de serrer dans mes bras afin de l'inonder de plaisir'', écrit-il. Après une danse sur scène, les deux s'encanaillent et décident de se revoir. Lorsque le chanteur arrive chez ''la petite'' comme il l'appelle, surprise, la mère de la jeune fan est aussi présente.

Charmé, Francky Vincent séduit les deux femmes en même temps et se dit ''amusé par cette situation croustillante inédite''. Alors qu'il conclut avec la fille de 25 ans, le chanteur raconte : ''Elle me fit la totale, la petite''. Une aventure chaude qu'il décrit en détail, terminant son récit par ''le lit devint un champ de bataille''. Le tombeur des îles confie qu'il a même mis une semaine à s'en remettre.

A LIRE AUSSI >> Il tue sa femme pensant que Francky Vincent est son amant

Pourtant, l'histoire ne s’arrête pas là. Quelques jours plus tard, Francky Vincent contacte la mère de la fan et lui donne rendez-vous. On vous laisse deviner la suite. La femme de 45 ans accueille le chanteur ''en me roulant une pelle sensuelle et gourmande''. Ensuite, il révèle : ''Au bout de deux heures de préliminaires insoutenables, je suis aux anges''.

Il continue son récit en expliquant : ''Décidément, elle était vicieuse, ma pseudo future belle-mère, et d'une santé qui me laissa pantois. Je passais trois heures inoubliables, où elle m'en mit plein la vue, la tête et le corps, pour me convaincre que la mère est plus expérimentée que la fille''. Charmant.

En conclusion, l'interprète de ''Fruit de la passion'' affirme : ''Recherchant une relation sérieuse, j'ai dû vite abréger ce délire car le genre 'scandale dans la famille', n'est pas ma tasse de thé.'' L'action avant la réflexion, donc...


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info