Malgré les déboires, AC/DC va repartir sur les routes en 2016

Jennifer Lesieur
Publié le 16 décembre 2015 à 8h23
Malgré les déboires, AC/DC va repartir sur les routes en 2016

HEAVY METAL - Le groupe australien a annoncé mardi 15 décembre qu'il donnerait une nouvelle tournée en Europe et en Amérique du Nord. De quoi balayer au passage les rumeurs qui envoyaient les pionniers du hard rock à la retraite.

Si vous n'avez pas vu AC/DC sur scène ces trente dernières années, pas de panique. Le groupe, qui termine une année 2015 chargée (53 concerts à travers le monde), n'a pas l'intention de débrancher ses guitares, puisque Brian Johnson et sa bande vont se produire pour 30 nouvelles dates en 2016.

Les rockeurs, sexagénaires mais toujours fringants, débuteront le 2 février à Tacoma, dans l'Etat de Washington, une série de 20 concerts à travers les Etats-Unis qui prendra fin le 4 avril au prestigieux Madison Square Garden de New York. Ils traverseront ensuite l'Atlantique pour jouer le 7 mai à Lisbonne et le 13 mai au Stade Vélodrome de Marseille, avant d'enchaîner les dates européennes jusqu'au 12 juin à Aarhus, au Danemark.

Une formation privée de deux membres historiques
Le groupe remet les pieds sur scène sans son membre fondateur, Malcolm Young, victime de démence. Ils se sont également séparés du batteur historique Phil Rudd, condamné en juillet 2015 pour menaces de mort et possession de stupéfiants, et qui reste assigné à résidence en Nouvelle Zélande.

Le chanteur Brian Johnson rappelait en septembre dans une interview au Morning Sun, un journal du Michigan, que les membres d'AC/DC étaient en permanence "surpris et étonnés de la manière dont on continue d'avoir du succès", écartant toute idée de retraite.

A LIRE AUSSI
>> AC/DC : le batteur Phil Rudd arrêté chez lui avec des prostituées
>> AC/DC : les dieux du rock australien ont mis le feu au Stade de France 


Jennifer Lesieur

Tout
TF1 Info