Interview

"Je te promets" sur TF1 : "Contrairement à Maud, j'ai été indépendante très vite", confie Marilou Berry

Propos recueillis par Rania Hoballah
Publié le 31 janvier 2022 à 16h15, mis à jour le 31 janvier 2022 à 16h33
JT Perso

Source : La Matinale LCI Week-end

Marilou Berry rempile pour la saison 2 de "Je te promets", diffusée ce lundi sur TF1.
Dans ce remake de "This Is Us", elle joue Maud, une jeune femme mal dans sa peau.
Tout le contraire de la comédienne qui enchaîne les tournages.

Elle ne s'arrête plus. Alors que la diffusion de Mon Ange vient à peine de s'achever sur TF1, Marilou Berry est de retour ce lundi pour la deuxième saison de Je te promets, le remake français de la série américaine à succès This is Us. La fille de Josiane Balasko se glisse à nouveau dans la peau de Maud, une jeune femme en surpoids qui a du mal à trouver sa place. 

Tout le contraire de la comédienne de 38 ans qui, malgré des points communs avec Maud, est une jeune femme bien dans ses baskets. Entre deux prises de Marianne, la série de France 2 qu'elle tourne actuellement à Toulouse, la maman du petit Andy, 3 ans, nous a livré ses impressions sur les nouveaux épisodes de Je te promets dont elle a signé la co-réalisation. 

Êtes-vous contente de retrouver le personnage de Maud ? 

Oui, je suis très heureuse. C'est ce que j'aime avec les séries, le fait de retrouver un personnage, de le faire évoluer, de retrouver des partenaires et toute une équipe. Mine de rien, on fait des métiers où on n'a pas beaucoup de stabilité, pas beaucoup de récurrence. 

Quelle est la tonalité de cette deuxième saison ? 

On reste sur l'histoire d'une famille qui se remet en question et de personnages qui cherchent leur place, comme tout le monde. C'est pour ça aussi que la série fonctionne aussi bien et que les gens s'y retrouvent. Parce que ça parle de tout le monde, quel que soit le métier qu'on fasse ou l'importance que l'on peut avoir dans la société. 

Quand Maud apprend qu'elle est enceinte, c'est un choc car elle ne pensait pas y arriver

Marilou Berry

Maud va-t-elle enfin trouver un certain équilibre ou est-elle encore mal dans sa peau ? 

Je ne vais pas spoiler, mais déjà on peut dire que Maud va se marier. Elle va organiser la cérémonie ainsi que son enterrement de vie de jeune fille et se retrouver face à de nouvelles problématiques. Des trois enfants, je trouve que c'est celle qui avance le plus, car elle part de très loin. Jusqu'à ses 38 ans, elle s'est oubliée et elle n'était pas heureuse. Elle va devoir apprendre à oser formuler ce qu'elle veut. 

C'est quelque chose qui vous parle, d'un point de vue personnel ? 

Bien sûr, c'est quelque chose qui me parle et que je trouve très intéressant même si Maud et moi avons des caractères très différents. Moi j'ai été indépendante et autonome très vite. À 17 ans, je ne vivais plus chez mes parents et j'avais déjà un boulot. J'avais besoin de gagner ma vie, alors que Maud a mis plus de temps à réaliser tout ça. Mais on ne part pas tous dans la vie avec les mêmes bagages...

Cette saison va également aborder la grossesse de Maud, un sujet intéressant… 

Oui, les naissances comme la mort d'ailleurs, sont des choses très simples et très banales. Et pourtant, on les vit toujours d'une manière exceptionnelle. Quand Maud apprend qu'elle est enceinte, c'est un choc car elle ne pensait pas y arriver. Pour elle ça devient une responsabilité de mener cette grossesse à terme. Elle n'arrive pas à se réjouir parce qu'elle a peur de ne pas pouvoir aller au bout. Mais elle va se rendre compte qu'elle a tort, car les émotions, quelles qu'elles soient, il faut les vivre. 

Cette série a apporté une popularité grandissante qui me surprend toujours

Marilou Berry

Vous coréalisez aussi des épisodes de cette nouvelle saison. Comment ça s'est passé ? 

J'ai réalisé une partie des épisodes du temps présent que j'ai partagé avec Renaud Bertrand qui a réalisé l'autre moitié ainsi que les séquences du passé. J'ai notamment réalisé les scènes du mariage, de l'enterrement de vie de jeune fille, du parc Astérix ou encore de toute la partie avec Guillaume Labbé qui joue Michaël, et son ex-femme Julie. 

Ça vous a plus cette double casquette sur la série ?

Oui beaucoup car j'adore réaliser. J'ai aussi aimé la contrainte de devoir tourner quelque chose qui ne m'appartient pas, qui n'est pas écrit par moi, ni nourri de mon point de vue puisque c'est une série avec ses propres codes et sa grammaire. C'était de la fatigue en plus, mais j'adore le travail d'entreprise. 

D'un point de vue personnel, que vous a apporté cette série ? 

Elle m'a apporté une popularité grandissante qui me surprend toujours. La force de la télé est incroyable. Quand on sort un film au cinéma, il y a pour ma part, maximum 2 ou 3 millions de personnes qui vont le voir. Alors que sur TF1 il y a 6 ou 7 millions de personnes qui vous suivent et qui se retrouvent en vous. C'est très valorisant.


Propos recueillis par Rania Hoballah

Tout
TF1 Info