Meurtre de deux journalistes en Virginie : le final de "Mr. Robot" repoussé d’une semaine

Le service METRONEWS
Publié le 27 août 2015 à 10h32
Meurtre de deux journalistes en Virginie : le final de "Mr. Robot" repoussé d’une semaine

DRAME - L’épisode final de la saison 1 de la série "Mr. Robot" vient d’être repoussé d’une semaine par USA Network aux Etats-Unis. En cause : une des scènes de l’épisode en question qui fait écho au meurtre des deux journalistes en Virginie, ce mercredi 26 août.

Hier, metronews vous expliquait pourquoi Mr. Robot était la meilleure série de l’année, grâce à son héros, sa réalisation et ses retournements de situation. Mais ce thriller paranoïaque possède bien plus d’atouts, dont celui de coller à l’époque et la société dans lesquelles nous vivons. Preuve en est aujourd’hui avec la décision d’USA Network de repousser le dernier épisode de la première saison de la série d’une semaine après la tuerie de Virginie où deux journalistes ont trouvé la mort ce mercredi 26 août. L’une des scènes de ce final se voudrait particulièrement semblable à ce tragique événement.

"Une scène graphique assez similaire"

"Le final de la saison de Mr. Robot contient une scène graphique assez similaire à la tragédie qui vient de se dérouler en Virginie, a indiqué la chaîne dans un communiqué. Par respect pour les victimes, leurs familles et collègues, et nos téléspectateurs, nous reportons l'épisode. Nos pensées vont à tous ceux qui sont touchés pendant cette période difficile". La scène en question a été décrite comme celle du meurtre d’une personnalité en pleine interview télévisée. Une ressemblance terrible qui a obligé la chaîne à prendre cette décision. L’épisode sera diffusé le mercredi 2 septembre prochain.

Ce n’est pas la première série touchée par un report à cause d’événements dramatiques. En 2013, ABC avait repoussé la diffusion d’un épisode de Castle centré sur une bombe, après les attentats de Boston. En 1999, la saison 3 de Buffy contre les Vampires avait vu l’un de ses épisodes reportés après la fusillade de Columbine. L’héroïne devait stopper un potentiel massacre dans son lycée. De cette liste non-exhaustive, on peut aussi rajouter la déprogrammation du premier épisode de Fringe en France après le crash aérien Rio-Paris en 2009. 

EN SAVOIR +
>> Bryce Williams, tueur en colère et fasciné par les massacres de masse
>> Qui étaient Alison Parker et Adam Ward, les deux journalistes abattus ?
>> Adam Wand et Alison Parker, un duo complice et passionné


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info