Michel Polnareff sur Europe 1 : "Pour moi Renaud c'est une bagnole"

Rania Hoballah
Publié le 26 avril 2016 à 12h05
Michel Polnareff sur Europe 1 : "Pour moi Renaud c'est une bagnole"

CA BALANCE – Invité dans la matinale d'Europe 1 pour parler de sa tournée qui débutera le 30 avril, Michel Polnareff en a profité pour dire tout le bien qu'il pensait de Renaud, qui fait lui aussi son come-back ce mois-ci.

Entre Michel Polnareff et Renaud, ce n'est pas le grand amour. Invité ce matin dans la matinale d'Europe 1 pour parler de son come-back sur le devant de la scène, le chanteur n'a pas hésité à dire tout le bien qu'il pensait de l'interprète de Mistral gagnant. Très attendus par leurs fans respectifs, les deux hommes ont en effet de nombreux points communs, notamment une carrière en dent de scie et des "très hauts et des très bas", comme l'a expliqué Thomas Sotto.

"Pour moi Renaud c'est une bagnole", a balancé Polnareff pour couper court à toute comparaison avec le chanteur. "Je ne vois pas de quoi vous voulez parler car je me sens plus proche de gens comme Lennon ou Dylan. J'espère ne pas être comparé à d'autres et être unique en mon genre", a conclu l'homme aux lunettes blanches.

"Je n'bois pas de quoi il parle"

On se souvient que mi avril Renaud n'avait pas été très tendre avec son aîné, estimant que les gens "se foutaient de Polnareff". "Je n'bois pas de quoi il parle", avait alors répondu sur Twitter l'intéressé, en référence aux problèmes d'alcoolisme de Renaud.

Polnareff a peut-être des hauts et des bas, mais il voit plutôt sa carrière comme "une feuille de température". "On est à plus machin, on est à moins machin. Mais parfois, quand on croyait que j’étais à moins machin, en général j’étais personnellement en plus", explique-t-il. "J’ai mis de l’espace entre les disques, je commence à être réputé pour ça, mais pendant ce temps-là, ma vie d’homme prend le dessus et c’est très agréable."

A LIRE AUSSI
>>
Michel Polnareff sera bien à l’affiche de Podium 2
>>
L'autobiographie de Polnareff s'appelle Spèrme... et ce n'est pas une blague
>>
Renaud, prêt à renaître de ses cendres : "Le Renard, je ne veux plus jamais le revoir"


Rania Hoballah

Tout
TF1 Info