Michel Sardou remonte sur scène après "un Covid très fort"

Publié le 8 décembre 2023 à 15h06

Source : JT 13h Semaine

Le chanteur a été contraint d’annuler trois concerts après avoir été testé positif au Covid.
Dans un entretien au "Télégramme", il raconte avoir été surpris par la violence des symptômes.
Sa voix de retour, il retrouvera son public dès ce vendredi soir à Genève.

Icône de la chanson française, Michel Sardou va mieux. Après avoir été contraint d’annuler trois dates de sa tournée baptisée  "Je me souviens d'un adieu", l’interprète de "La Maladie d’amour" s’apprête à remonte sur scène ce vendredi soir à Genève. "J’ai eu un Covid très fort", explique-t-il au quotidien régional Le Télégramme. "J’ai l’impression qu’il y a une évolution, il doit y avoir un variant ou je ne sais quoi. J’étais complètement K.O., à ne pas pouvoir marcher.

Tout a commencé le samedi 2 décembre, lorsque l’artiste de 76 ans a renoncé à une première date à Brest. "J’avais l’avion, tout était prêt. Et, à midi, 13h, je ne pouvais plus marcher. Je n’ai pas pu me lever. J’ai eu peur", raconte-t-il. "Je suis allé à l’hôpital, ils m’ont fait des examens partout. Ils m’ont donné des médicaments. Des trucs qui vous foutent par terre", continue le chanteur, alors obligé de renoncer aux deux dates prévues à Clermont-Ferrand mardi et mercredi dernier.

On tremble, on ne peut plus marcher. C’est une horreur
Michel Sardou dans "Le Télégramme"

Épargné au plus fort de la pandémie en 2020, Michel Sardou souligne qu’il n’avait pris aucun risque avec sa santé. "J'avais tous mes vaccins, donc je me sentais à l’abri", poursuit-il. "Et finalement, je l’ai dans le c.. comme tout le monde. On tremble, on ne peut plus marcher. C’est une horreur."

Sera-t-il en pleine possession au moment d’interpréter ses tubes mythiques comme "Les lacs du Connemara" ou "Être une femme" ce vendredi soir devant le public suisse ? "Je vais voir comment ça se passe. Normalement, la voix est là", assure-t-il. "Est-ce que je pourrai danser ? Je ne l’ai pas fait souvent, donc ce n’est pas grave."

Début octobre, Michel Sardou avait déjà été contraint de renoncer à ses concerts au Mans et à Angers, suite à une angine. Champion des ventes, le chanteur avait décidé de prendre sa retraite en 2017, avant d'annoncer son retour en novembre 2022. Une série de 60 dates qui doit le conduire jusqu’à mars 2024 avec deux concerts à Paris La Défense Arena, la plus grande salle fermée d’Europe.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info