Miss France 2022 : Diane Leyre succède à Amandine Petit

Miss France 2022 - Jean-Pierre Pernaut : "Je ne comprends pas les critiques des féministes"

Propos recueillis par Rania Hoballah
Publié le 11 décembre 2021 à 18h15, mis à jour le 11 décembre 2021 à 18h33
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

INTERVIEW – L'ex-présentateur phare du 13H de TF1 présidera le jury de l'élection Miss France 2022 qui se déroulera ce samedi 11 décembre à Caen. Et il est ravi !

Entre Jean-Pierre Pernaut et les Miss, c'est une grande histoire d'amour. C'est donc tout naturellement que Sylvie Tellier a proposé à l'ancien présentateur du 13H de TF1 de présider le jury de la prochaine élection de Miss France qui se déroulera ce samedi à Caen. "C'est une immense fierté que Sylvie Tellier et Alexia Laroche-Joubert m'aient demandé de tenir ce rôle", nous a confié Jean-Pierre Pernaut. 

Pour l'occasion, le mari de Nathalie Marquay, alias Miss France 1986, sera entouré de la chanteuse Amel Bent, des humoristes Inès Reg et Ahmed Sylla, du premier danseur de l'Opéra de Paris et juge de "Danse avec les stars" François Alu, de l'acteur et réalisateur Philippe Lacheau ainsi que de Delphine Wespiser, Miss France 2012. Et il a hâte d'y être.

Depuis quand dure votre histoire particulière avec les Miss ? 

Ça a commencé à l'époque de "Combien ça coûte", dans les années 1990. La nouvelle Miss France y faisait toujours son premier grand direct et on frôlait les records d'audience avec 10 ou 11 millions de téléspectateurs. Après, j'ai été membre du jury en 2000 à Monaco. Le président du jury était Alain Delon et c'est Elodie Gossuin qui a gagné. L'année suivante, j'étais invité à Mulhouse dans le public avec Robert Namias, le patron de l'information de TF1. C'est là que j'ai rencontré une jeune femme prénommée Nathalie Marquay, qui avait été Miss France en 1987 et 6ᵉ dauphine de Miss Monde. Et nous avons eu un coup de foudre. C'est Sylvie Tellier qui a été élue ce soir-là. Samedi nous fêterons donc nos 20 ans de rencontre avec Nathalie et les 20 ans de l'élection de Sylvie Tellier. 

Lire aussi

Dans le monde, les élections de Miss sont un énorme succès et elles n'existent pas dans des pays qui ne sont pas libres

Jean-Pierre Pernaut

LCI PLAY - L'interview souvenirs d'Amandine Petit, Miss France 2021Source : Sujet TF1 Info
JT Perso

Cette année le jury est parfaitement paritaire avec trois femmes et trois hommes, mais aussi éclectique… 

C'est un jury que j'aime beaucoup. Je les apprécie tous, ils sont très sympathiques et amusants, donc je pense qu'on va bien s'entendre et qu'on va passer une bonne soirée. 

Qu'attendez-vous d'une Miss France ? À quoi allez-vous être particulièrement attentif ?

Oh, je ne sais pas. C'est à la fois le regard, la manière de parler et l'envie. C'est un feeling, on regarde des femmes qui défilent certes, mais qui parlent aussi. Quand je pense aux Miss, je pense au mot liberté et je suis très fière que ce soient des femmes libres qui s'expriment. Le passé a montré qu'énormément de Miss France font des choses formidables après, qu'elles soient médecin comme Marine Lorphelin, comédiennes, animatrices ou chef d'entreprises. 

Quand on accuse le concours de sexiste, on se trompe ? 

Je ne comprends pas les féministes qui critiquent les Miss France parce que ce sont des jeunes femmes libres qui s'assument et qui réussissent dans la vie. Dans le monde, les élections de Miss sont un énorme succès et elles n'existent pas dans des pays qui ne sont pas libres. 

On peut être malade, souffrir d'un cancer et continuer à vivre normalement

Jean-Pierre Pernaut

À part Nathalie Marquay, quelle est votre Miss préférée ou celle qui vous a le plus marquée ? 

Il y en a plein, Sylvie Tellier évidemment qui est devenue une amie, Elodie Gossuin, qui était Miss Picardie et dont je suis encore proche. Et d'autres comme Delphine Wespiser qui fait partie du jury et que j'adore, Linda Hardy, Vaimalama Chaves, je ne peux pas toutes les citer !

La thématique cette année ce sont les comédies musicales. Êtes-vous fan ? 

Oui, c'est un univers passionnant. J'imagine que le spectacle qu'on va vivre sera grandiose. L'élection de Miss France rencontre toujours un succès formidable. C'est un joli programme de télévision qui met en avant des jeunes femmes qui s'assument. Et aussi les régions et en France on est un peu chauvin !

Lire aussi

Ce rôle de président du jury, c'est une parenthèse enchantée en ce moment alors que vous vous battez contre un cancer du poumon ? 

Oui, c'est une parenthèse enchantée qui prouve aussi que l'on peut être malade, souffrir d'un cancer et continuer à vivre normalement. C'est possible de se bagarrer contre la maladie tout en profitant de la vie qui est magnifique. En plus j'aurai la chance de croiser Jean-Pierre Foucault que j'adore. Cette année, Sylvie ne pourra pas se tromper de prénom ! 

Comment vous sentez-vous aujourd'hui ? 

Bien. J'ai terminé mes traitements et on attend quelques semaines pour avoir les résultats. C'est vrai que la radiothérapie dont j'ai bénéficié m'a beaucoup fatigué. Mais ça s'améliore progressivement. Et surtout je me dis que la vie est belle. 


Propos recueillis par Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info