Miss France 2022 : Diane Leyre succède à Amandine Petit

Miss Monde : la Française April Benayoum se distingue lors d’une épreuve préliminaire

Delphine DE FREITAS
Publié le 9 décembre 2021 à 13h50
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

COCORICO – La première dauphine de Miss France 2021 s’est hissée dans le top 13 du Top Model Challenge. Un résultat qui lui permet de continuer à rêver à la couronne qui sera décernée le 16 décembre à Porto Rico.

Elles sont 116 à espérer l’emporter dont April Benayoum, qui entend bien mettre fin à une disette de 68 ans dans le clan tricolore. À Porto Rico depuis bientôt trois semaines, l’ancienne Miss Provence et première dauphine de Miss France 2021 enchaîne les épreuves préliminaires avant la cérémonie de Miss Monde du 16 décembre. "On aura des défis, qui permettent de se qualifier pour le top 40", nous détaillait la jeune femme de 22 ans avant le départ.

Mannequin depuis l’aventure Miss France, April Benayoum espérait se distinguer lors du Top Model Challenge. Et elle a réussi le défi, se hissant parmi les 13 premières. Si seule la gagnante, Miss Côte d’Ivoire, a décroché son billet pour les quarts de finale de la compétition, ce joli classement aura permis à la Française de se faire remarquer. Elle a même eu les honneurs d’une publication Instagram sur le compte officiel de Miss Monde. De quoi marquer un peu plus les esprits.

L’épreuve majeure du concours Miss Monde, tourné vers l’humain contrairement au show à l’américaine que constitue Miss Univers, reste le "Beauty with a purpose". Littéralement "une beauté avec un but". Cette catégorie met en avant les projets caritatifs des candidates. "Ça a été très compliqué pour moi de choisir. Je voulais parler de l’environnement mais avec ce qui m’est arrivé cette année, je ne me voyais pas m’engager sur autre chose que sur la lutte contre le harcèlement et la discrimination. Ça fait partie de ma vie maintenant, ça me tenait à cœur d’évoquer ce sujet", nous avait révélé April Benayoum.

Lire aussi

Son parcours, elle le raconte dans une vidéo diffusée sur le compte YouTube de Miss Univers. Dans un anglais à l’accent parfait, elle évoque les tweets antisémites dont elle a été la cible le soir de l’élection de Miss France 2021. "Rapidement, j’ai décidé de me battre pour que ces personnes ne restent pas impunies", explique-t-elle, parlant de sa plainte qui a abouti à des condamnations. Si elle est élue Miss Monde, elle souhaite "ouvrir des centres d’écoute" pour les victimes de discrimination. Un combat si personnel qu’il ne peut que toucher les organisateurs du concours.


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info