Miss Univers 2021 : l'Inde sacrée en Israël, la française Clémence Botino se place dans le top 10

Benoit Leroy
Publié le 13 décembre 2021 à 6h25, mis à jour le 13 décembre 2021 à 9h38
JT Perso

Source : TF1 Info

REINE DE BEAUTÉ - Harnaaz Sandhu, la prétendante originaire de l'Inde est devenue, ce lundi 13 décembre dans la nuit, Miss Univers 2021. Elle succède à la mexicaine Andrea Meza, élue en mai dernier.

Quelques jours après l'édition 2022 du concours Miss-France, le monde s'est trouvé une nouvelle représentante. Il s'agit de Harnaaz Sandhu, âgée de 21 ans. Originaire d'Inde, elle a devancé ses concurrentes paraguayenne et sud-africaine et devient ainsi la 70ᵉ Miss Univers de l'histoire.

La Colombienne et la Philippine complètent, quant à elles, le top 5. Clémence Botino, Miss France 2020, a pour sa part terminé le concours dans le top 10. À 24 ans, la prétendante française avait été la première à être appelée lors de la sélection des 16 dernières candidates. Une bonne performance donc, puisqu'elle avait réussi à sortir du lot dans les 80 Miss présentes cette année dans le concours international. 

LCI PLAY - Clémence Botino : prête pour Miss Univers après le CovidSource : Sujet TF1 Info
JT Perso

Un parcours du combattant pour la France

La jeune française fait également un peu mieux que sa prédécesseure. En mai dernier, Amandine Petit s'était classée 13ᵉ du concours. Un résultat d'autant plus remarquable que Clémence Botino abordait la compétition comme "une guerrière", selon ses propres mots. Le 30 novembre dernier, la représentante tricolore avait été testée positive au Covid-19

Au-delà du beau parcours de Clémence Botino, la France était également très bien représentée dans le jury par Iris Mittenaere, Miss France 2016 et Miss Univers, en 2017.

Suite à la pandémie de coronavirus, les organisateurs avaient fait le choix d'organiser deux concours cette année. Une façon de rattraper l'annulation de l'édition de 2020.


Benoit Leroy

Tout
TF1 Info