Le tableau de Claude Monet intitulé "Le moulin de Limetz" sera exposé à Paris de vendredi à lundi.
Estimé entre 18 et 25 millions de dollars, il sera mis aux enchères à New York mi-mai.
Alors que le mouvement impressionniste fête ses 150 ans, la cote du peintre français ne faiblit pas.

C'est un tableau très rare de Claude Monet. "Le moulin de Limetz" sera brièvement exposé à Paris de vendredi à lundi. Estimé entre 18 et 25 millions de dollars, il sera mis aux enchères mi-mai à New York chez Christie's, a annoncé mercredi la maison de vente. Ce tableau peint en 1888 représente un moulin à Limetz, près de Giverny, en Normandie, où Monet a peint ses célèbres nymphéas, avec en avant-plan un bord de rivière et des branches d'arbres se reflètant dans l'eau.

"Il n'existe que deux vues et deux tableaux de ce moulin à des moments différents de la journée", a expliqué Antoine Lebouteiller, directeur du département impressionniste et moderne de Christie's France, à l'AFP. Le deuxième tableau a été vendu chez Sotheby's en novembre pour 25 millions de dollars et se trouve au musée Barberini de Potsdam (Allemagne), a-t-il ajouté.

Claude Monet a toujours autant la cote

"Ils mettent en place les jalons des séries de la cathédrale de Rouen et des meules de foin que Monet va entamer à partir de 1890", a-t-il précisé. Acheté en 1891 par la galerie parisienne Durand-Ruel, le tableau qui sera mis aux enchères à New York a été vendu à un marchand privé en 1902, puis racheté à ses descendants par la filiale américaine de la même galerie spécialisée dans l'impressionnisme en 1936.

Il a ensuite été vendu à une famille du nom de Atha, qui en a fait don aux deux-tiers au musée Nelson-Atkins de Kansas City, aux Etats-Unis, en 1986. Les deux propriétaires le revendent aujourd'hui, notamment en vue de futures acquisitions pour le musée, selon le spécialiste.

La vente se tiendra alors que le mouvement impressionniste fête ses 150 ans, avec des événements partout en France, et que Claude Monet (1840-1926) "continue d'éclipser tous ses homologues avec une demande toujours plus forte", selon Antoine Lebouteiller. Au cours des cinq dernières années, "sept des dix plus hauts résultats de ventes aux enchères internationales d'art, toute période et technique confondues, lui reviennent", a-t-il détaillé.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info