Nick Carter, l'ancien membre des Backstreet Boys, a partagé sa peine sur les réseaux sociaux, au lendemain de la mort de son frère, Aaron.
"Mon coeur est brisé", a écrit le chanteur de 42 ans, rappelant que la relation avec son cadet "avait été compliquée" et regrettant qu'il ne soit pas parvenu à trouver un "chemin sain" pour surmonter ses démons.

Aaron Carter avait 34 ans, il a été retrouvé mort dans la baignoire de sa maison de Los Angeles. Le rappeur, qui avait connu la gloire très jeune (à 9 ans, il sortait son premier album), avait rencontré de nombreux déboires. Ses problèmes de santé mentale et son addiction à la drogue n'étaient plus un secret.  En septembre dernier, comme le rappelle Variety, il s'inscrivait pour la cinquième fois à une cure de désintoxication. 

Si les causes de la mort de cet ex-enfant star n'ont pas été révélées, son frère ainé, le chanteur Nick Carter, ancien membre du groupe culte des Backstreet Boys, a publié un message émouvant pour rendre hommage à son cadet avec lequel il a eu "une relation compliquée".

"Mon amour pour lui ne s'est jamais estompé. J'ai toujours gardé l'espoir qu'il veuille un jour, d'une manière ou d'une autre, suivre un chemin sain et éventuellement trouver l'aide dont il avait désespérément besoin", écrit l'interprète d'"I Want it that way", partageant des photos de lui et Aaron enfants. 

 Dans un autre post, Nick Carter rappelle que dans ce décès, "la vérité, c'est que la toxicomanie et la maladie mentale sont les vrais méchants ici. Mon frère va me manquer plus que quiconque ne le saura jamais. Je t'aime petit frère".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info