En concert à Londres ce dimanche 6 novembre, le boys band américain a dédié l’un de ses morceaux à Aaron Carter.
"Il fait partie de notre famille", a déclaré Kevin Richardson à propos du jeune homme mort la veille à seulement 34 ans.
Avant le spectacle, c’est sur Instagram que Nick Carter a rendu hommage à son cadet avec qui il entretenait "une relation compliquée".

"The show must go on", chantait Queen. Nick Carter a fait sien cet adage du milieu du spectacle, assurant que le spectacle doit continuer en montant sur scène au lendemain de la mort de son frère Aaron. Ce dimanche 6 novembre, son groupe les Backstreet Boys se produisait à Londres où la foule n’a eu de cesse de hurler au chanteur endeuillé à quel point elle l’aimait. 

Un segment du show a été dédié à son cadet, l’interprète de "I Want Candy" retrouvé sans vie à son domicile à seulement 34 ans.

Ce n’est pas Nick Carter, mais Kevin Richardson, le plus âgé du boys band, qui a pris la parole avant de chanter "No Place" qui "parle de la famille". "Ce soir, nous avons le cœur lourd, car nous avons perdu un membre de la nôtre hier. Le petit frère de Nick, Aaron Carter, est décédé hier. Il fait partie de notre famille. Nous vous remercions de tout votre amour, de vos messages positifs et de tout votre soutien", poursuit-il alors que le reste du groupe s’approche de Nick, en pleurs, pour le prendre dans ses bras. "Nous voulons dédier ce morceau à notre petit frère, Aaron Carter. Qu’il repose au paradis", ajoute Howie Dorough.

Leur soeur Leslie est morte d'une overdose il y a dix ans

La séquence a largement été partagée sur les réseaux sociaux, où les internautes louaient le courage de Nick Carter de se produire sur scène malgré le deuil. Quelques heures plus tôt, c’est sur Instagram qu’il s'est exprimé et a partagé une série de photos d’enfance aux côtés d’Aaron. "Mon cœur est brisé. Même si mon frère et moi avions une relation compliquée, mon amour pour lui ne s’est jamais terni", écrit-il. 

"J’ai toujours gardé l’espoir qu’il voudrait un jour trouver un chemin sain et finalement l’aide dont il avait désespérément besoin", poursuit-il à propos de son cadet qui luttait notamment contre des problèmes de drogue. Les deux frères s'étaient notamment lancés dans une guerre judiciaire et médiatique il y a trois ans

"Parfois, nous voulons rejeter la faute sur quelqu’un ou quelque chose pour notre perte, mais la vérité, c'est que l’addiction et la santé mentale sont les vrais méchants ici. Mon frère me manquera plus que personne ne le saura jamais. Je t’aime Chizz. Maintenant, tu peux trouver la paix que tu n’as jamais trouvée sur Terre. Je t’aime petit frère", conclut-il. 

Angel, la jumelle d’Aaron Carter, promet, elle, de "le porter avec elle jusqu’au jour de sa mort et de le revoir". Si les causes du décès de l’ex-enfant star n’ont pas encore été établies, sa disparition ravive le souvenir de celle de leur sœur Leslie Carter. Dépressive, la jeune femme de 25 ans a succombé à une overdose il y a dix ans.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info