Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Nick Cordero ("New York, unité spéciale") emporté par le coronavirus à 41 ans

Rania Hoballah
Publié le 6 juillet 2020 à 11h58
Nick Cordero, en janvier 2020, un mois et demie avant son hospitalisation.

Nick Cordero, en janvier 2020, un mois et demie avant son hospitalisation.

Source : VIVIEN KILLILEA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

DISPARITION – Hospitalisé depuis le 31 mars dernier, le comédien est décédé ce dimanche 5 juillet à Los Angeles. Star de Broadway, il avait également participé aux séries "Blue Bloods" et "New York, unité spéciale".

Il a perdu son combat contre le coronavirus. Nick Cordero est décédé ce dimanche 5 juillet à l’âge de 41 ans, après plus de deux mois d'hospitalisation à l'hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles. C'est sa femme Amanda Kloots qui a annoncé la triste nouvelle sur Instagram. "Dieu a maintenant un autre ange dans le ciel. Mon mari chéri est décédé ce matin. Il était entouré par l’amour de sa famille, chantant et priant alors qu’il quittait doucement cette Terre", a publié son épouse en légende d'une photo en noir et blanc du comédien.

"Mon cœur est brisé car je ne peux pas imaginer nos vies sans lui. Nick était une lumière si brillante. Il était l'ami de tout le monde, aimait écouter, aider et surtout parler. C'était un acteur et un musicien incroyable. Il aimait sa famille et aimait être père et mari. Il nous manquera à Elvis et moi dans tout ce que nous ferons, tous les jours", a poursuivi Amanda Kloots qui remercie l'équipe médicale qui s'est occupée de son mari sans relâche depuis le 31 mars dernier. 

Lire aussi

Plongé dans le coma artificiel, Nick Cordero a connu de nombreuse complications après avoir contracté le Covid-19. Placé sous respirateur artificiel, il a subi deux crises cardiaques avant d'être amputé de la jambe en avril dernier après des problèmes de coagulation. Il y a quelques jours, son épouse avait révélé qu'il devait subir une double transplantation pulmonaire. 

Papa d'un petit garçon âgé d'un an et star à Broadway, Nick Cordero était également apparu dans quelques séries, notamment Blue Bloods et New York, unité spéciale où avait incarné, de 2015 à 2019, le double personnage de Anthony et Robby Marino. A l'annonce de sa mort, de nombreuses célébrités ont exprimé leur tristesse sur les réseaux sociaux. "C'est vraiment affreux, ces nouvelles me brisent le coeur. Il est parti bien trop tôt. Mes sentiments vont vers sa famille immédiate, en particulier son épouse et leur fils de un an", a réagit Mark Hamill. "Repose en paix", a posté Ice T, à l'affiche lui aussi de New York, unité spéciale.

"Repose en paix Nick Cordero. Mes condoléances à toi Amanda qui t'es battue et a aimé si fort… Tellement désolée pour son tout petit. Je suis de tout cœur avec toi", a posté Viola Davis, la comédienne de la série Murder. "Je peux vous dire honnêtement que je n'ai jamais rencontré un être humain plus gentil. Ne croyez pas que le Covid n'emporte que les personnes faibles ou âgées", a publié de son côté Zach Braff, la star de Scrubs tandis que Lin-Manuel Miranda s'est dit dévasté. "Quelle perte, quelle lumière. De tout coeur avec Amanda et sa famille ce soir." 


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info