Elizabeth II, 1926-2022

Au Royaume-Uni, le prix des corgis a doublé depuis la mort d’Elizabeth II

D.D.F. avec AFP
Publié le 26 septembre 2022 à 15h14
JT Perso

Source : TF1 Info

Les Britanniques se sont pris de passion pour les chiens préférés de la reine, qui l’ont accompagnée toute sa vie.
Certaines bêtes sont désormais vendues plus de 2500 livres, soit 2780 euros, outre-Manche.

Elle restera comme l’une des images fortes de l’adieu à Elizabeth II. Celle de Muick et Sandy, les derniers corgis de la reine, attendant devant le château de Windsor de voir passer la dépouille de leur maîtresse disparue. Depuis le décès de la mère du roi Charles III le 8 septembre, cette race de chiens est celle que tous les Britanniques s’arrachant. "Les prix demandés par les éleveurs de corgis enregistrés ont atteint aujourd'hui un nouveau sommet", indiqué un porte-parole de Pets4Homes, un site internet de vente d'animaux de compagnie au Royaume-Uni.

Jubilé de la reine : le succès de la corgi camSource : Sujet TF1 Info
JT Perso

Le tarif moyen a même "doublé" au cours des trois derniers jours, précise la même source citée par l’AFP. "Dans les annonces les plus récentes, les prix pour certains corgis dépassent pour la première fois la barre des 2.500 livres (2 780 euros)", ajoute-t-elle. Le site enregistre "un nombre de recherches quotidiennes sur les corgis dix fois plus élevé que la semaine dernière à la même époque", insiste-t-on chez Pets4Homes. Une hausse plus importante encore que celle enregistrée pendant la pandémie, qui avait pourtant vu bondir les ventes d’animaux domestiques.

Lire aussi

Précurseure de tendances malgré son décès, Elizabeth II avait déjà influencé les ventes de corgis des décennies en arrière. La popularité de la race avait grimpé de 56% lorsqu’elle a reçu son premier chien, prénommé Susan, pour ses 18 ans en 1956, rappelle explique le Kennel Club, la plus grande organisation britannique consacrée à la santé et au dressage des chiens. Le même phénomène a été observé dès 2017 avec la diffusion des premiers épisodes de la série Netflix The Crown, qui retrace la vie de la souveraine. La reine d’Angleterre, qui a élevé une trentaine de bêtes, avait même créé le dorgi, croisement du corgi et du teckel.


D.D.F. avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info