Mort d'Elizabeth II : le jour où le futur Charles III présentait la météo sur la BBC

Publié le 15 septembre 2022 à 18h16, mis à jour le 22 septembre 2022 à 18h48

Source : JT 20h Semaine

Le roi Charles III ne manque pas d'humour.
Le fils d'Elizabeth II l'avait notamment prouvé il y a dix ans lors d'un passage dans les locaux de la BBC-Écosse.
Les téléspectateurs avaient eu la surprise de le découvrir en présentateur météo.

"Cet après-midi, temps froid, humide et venteux dans toute l’Écosse. De la neige est attendue sur les hauteurs des Highlands et de la région d'Aberdeen". Malgré la charge due à son rang, avant de devenir roi, le prince Charles a su faire preuve d'autodérision. 

Ainsi, il y a dix ans, de passage dans les locaux de la chaîne de télévision BBC-Écosse, il avait accepté de revêtir les habits de "Mis(ter) météo", avec un plaisir évident, ajoutant même quelques touches personnelles, avec une référence notamment à la propriété royale où Elizabeth II a passé ses derniers jours  : "Il risque d'y avoir de possibles rafales sur Balmoral... Mais qui diable a écrit ça ?", s'était-il exclamé en riant. 

Costume sombre et cravate rayée

Avec moins d'atours qu'une présentatrice, le prince héritier de la couronne d'Angleterre était vêtu d'un costume sombre, d'une chemise bleue et d'une cravate rayée, une parure beaucoup plus de circonstance pour décrire le temps maussade censé attendre l'Écosse en ce mois de mai 2012. "Ce sera un jour froid pour l’ensemble de la région, avec des températures de 8 °C et un vent vif venu du nord. À l'ouest, la pluie sera moins forte et plus éparse. Heureusement, ce n'est pas un jour férié", avait-il encore ironisé.

Alors que des dizaines de milliers de Britanniques défilent devant le cercueil de la reine Elizabeth II à Londres, jusqu'aux funérailles le 19 septembre à l'abbaye de Westminster, une équipe de TF1 s'est amusée à montrer la vidéo de la prestation de leur désormais roi dans les rues d'Édimbourg. Comme le montre la vidéo en tête de cet article, tous les passants croisés ont rigolé de ces facéties. "L'humour britannique est très particulier", sourit par exemple une jeune femme après avoir visionné la séquence. "Il n’y a que les Britanniques qui puissent le comprendre". Gageons que Charles III ne le perde pas lors de son règne. 


Virginie FAUROUX

Tout
TF1 Info